Spiritualité Chrétienne

Spiritualité Chrétienne

Notre Dame d'Arcachon

 Notre Dame d’Arcachon

La Vierge des Passes

Diocèse de Bordeaux


Le Sanctuaire de Notre Dame d’Arcachon a été fondé par un frère Franciscain, le Père Thomas Illyricus. Ce bon religieux naquit en Illyrie , sur les bords de l’Adriatique, d’où son nom d’Illyricus.


Il vint en France où il fit , de 1516 à 1522, des tournées apostoliques , prêchant avec une ardeur enflammée et une éloquence entraînante . Afin de se reposer de ses travaux et des épreuves qui l’avaient accablé, le Bienheureux se retire pendant plusieurs années, dans la solitude de la forêt d’Arcachon.


Un jour qu’il était au bord de la mer, il vit deux vaisseaux désemparées au milieu d’une furieuse tempête et prêts à sombrer dans les brisants . Le pieux solitaire se jeta alors à genoux, traça sur le sable le signe de la Croix et invoqua Dieu pour tous ces infortunés maris. Sa prière fut exaucée, la mer se clama et les deux navires purent gagner le large. Ils étaient sauvés !


Le serviteur de Dieu était encore sur le rivage, bénissant le ciel de la grâce obtenue, quand il aperçoit une statue de la Sainte Vierge que les flots viennent de déposer à ses pieds. Frère Thomas reçoit comme un présent du Ciel et élève une modeste chapelle en bois, dans laquelle il la plaça avec respect et amour. C’est la statue de la Vierge que l’on vénère encore aujourd’hui.


Telle est l’histoire des origines de la Basilique Notre Dame d’Arcachon, berceau de la future cité d’Arcachon, dont le centenaire de l’éréction en commune a été fêté en 1957, et qui justifie bien ainsi sa devise : «  Heri Solitudo, hodie Civitas » ( Hier Solitude, aujourd’hui Cité)


Le 16 janvier 1624, la chapelle de Thomas Illyricus fut renversée par la tempête. Une seconde fut ensevelie sous le sabre en 1721. Enfin une troisième fut élevée en 1722, c’est la chapelle actuelle, dit « Chapelle des Marins », vers laquelle affluèrent de toutes parts les pèlerinages et autour de laquemme s’éleva la ville d’Arcachon.


Pendant la Révolution, la Chapelle de Notre Dame d’Arcachon ne fut pas aliénée, on ne toucha pas à la statue miraculeuse. Même au cours de la Terreur (1793), on y célébra l’Annonciation, la grande fête patronnalle de la paroisse, sous la protection de la Garde Nationale de la Teste.


Tout contre l’antique Chapelle des Marins, la jolie Basilique moderne de style néo-gothique (1856-1861) fut agrandie en 1784. C’est un temple de 45 m de long, à trois nefs, complété par un élégant et remarquable clocher de 45 m. Enfin, face à la baie, près de la jetée, se dresse une croix monumentale, autrefois saluée au passage par les marins qui allaient en mer.


Parmi les avantages insignes dont l’Eglise a enrichi ce sanctuaire marial, le Bienheureux Pie IX a bien voulu, par un Bref du 15 juillet 1870, octroyer la gloire du couronnement de la statue Vierge Miraculeuse de Notre Dame d’Arcachon, gloire réservée uniquement aux pèlerinages les plus fréquentés et les plus en renom. C’est le Cardinal Donnet, Archevêque de Bordeaux, qui procéda, le 16 juillet 1873, assisté de plusieurs Archevêques et Evêques, au couronnement solennel de la Madone. Une fresque dans la Basilique commémore cette grandiose cérémonie.

Le 9 mars 1953, le Pape Pie XII a daigné élever au rang de Basilique Mineure l’église Notre Dame, qui est ainsi devenue la 89e Basilique Mineure de France et la 4e de l’Archidiocèse de Bordeaux. L’érection solennelle eut lieu le 15 août 1953, en la fête de l’Assomption de Notre Dame, par le Cardinal Richaud, Evêque de Bordeux, Primat d’Aquitaine, assisté de Mgr Courbet, Evêque Auxiliaire de Paris.


Notre Dame d’Arcachon est un santuaire ou l’âme tout naturellement est conduite à se reccueillir et à prier. Respecter son silence, cd’est rendre hommage à Notre Dame et favoriser la prière des autres pèlerins et c’est aussi entrer dans le mystère de la tendresse de Dieu qui nous as donné le Christ par Marie.


Restaurée en 1973 par les soins de la municipalité et des Beaux Arts, la Chapelle des Marins a fêté le scentenaire du couronnement de Notre Dame le 22 juillet 1873.


Incendiée le mercredi 8 janvier 1986, la statue fut miraculeusement préservée des flammes et, grâce à la diligence des Monuments Historiques, des Bâtiments de France et de la Mairie d’Arcachon, la chapelle a été merveilleusement recontruite et inaugurée le 25 mars 1987, jour de la fête patronale , par Mgr Maziers, Archevêque de Bordeaux.


Prière à Notre Dame d’Arcachon


O Notre Dame d’Arcachon, ma Mère et ma Souveraine, avec quel bonheur je me prosterne à vos pieds ! Nul ne peut dire les prodiges que vous opérez chaque jour en faveur des âmes qui Vous invoquent ; aussi, quelle confiance, quel amour animent tous vos enfants ! Etoile de la Mer, guidez le matelot sur l’abîme et conduisez-le au port ; Secours des Chrétiens, préservez les familles, protégez les enfants ; Cause de notre joie, consolez ceux qui pleurent. La tendre sollicitude de Votre Cœur Maternel veille sur les justes pour les soutenir, sur les pécheurs pour les convertir, sur les prêtres pour les fortifier, sur les fidèles pour les sauver, sur les parents pour les éclaier, sur les enfants pour les conserver innocents, les garder, les diriger dans la vie. De Votre Trône sacré tout couvert des symboles de nos cœurs, soyez toujours la Mère de la Grâce Divine et la Dispensatrice des Biens Eternels ! Malgré mon indignité, j’ose Vous demander ma part à Vos innombrables bienfaits, Vous m’exauserez, ô Notre Dame d’Arcachon, afin que la Gloire de Votre Nom resplendisse du plus vif éclant pour les siècles et les siècles. Amen.

 

Renseignements

Mr le Recteur de la Basilique Notre Dame

21, avenue de Mentque

F- 33120 Arcachon (France) 



24/10/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 663 autres membres