Spiritualité Chrétienne

Spiritualité Chrétienne

Neuvaine à l'Amour Miséricordieux de Jésus

 Neuvaine à l’Amour Miséricordieux


Composée par la Vénérable Mère Espérance, Mystique, fondatrice de la Congrégation des Servantes de l’Amour Miséricordieux et du Sanctuaire de l’Amour Miséricordieux

 

Premier jour

 

Prière préparatoire


Mon Jésus, grande est ma douleur de Vous avoir si souvent offensé. Non seulement Votre Cœur de Père m’a pardonné, mais par Vos paroles : « Demandez et vous recevrez », Vous m’invitez à Vous demander ce dont j’ai besoin. Plein de confiance, j’ai recours à Votre Amour Miséricordieux, afin d’obtenir ce que je demande en cette neuvaine, et avant tout la grâce de réformer ma conduite, de mettre désormais ma foi en pratique dans mes œuvres, en vivant selon Vos préceptes, et de brûler du feu de Votre Charité.


Méditation

Les premières paroles du Notre Père


« Père », c’est le nom qui convient le mieux à Dieu, parce que nous Lui sommes redevables de ce qui est en nous, dans l’ordre de la nature, et dans l’ordre du surnaturel, de la grâce, qui fait de nous ses fils adoptifs. Il veut que nous l’appelions « Père », pour que nous L’aimions comme des enfants, Lui obéissions et Le vénérions, et pour éveiller en nous les sentiments d’amour et de confiance, qui nous feront obtenir ce que nous demandons. « Notre », parce que Dieu, n’ayant qu’un seul Fils naturel, , veut par un effet de Sa Charité infinie, en avoir beaucoup d’adoptifs, afin de pouvoir leur communiquer Ses richesses, et pour que ayant tous le même Père, et étant frères, nous nous aimions les uns les autres.


Demande


Mon Jésus, j’ai recours à Vous dans cette tribulation. Si Vous voulez témoigner Votre clémence à Votre misérable créature, que Votre Bonté triomphe. Que Votre Amour et Votre Miséricorde, me pardonnent mes fautes, et bien que je sois indigne de recevoir ce que je Vous demande, comblez pleinement mes désirs, si cela doit être pour Votre gloire et le bien de mon âme. Je me mets entre Vos mains, faites de moi ce que Vous voudrez. 


Demander la grâce désirée dans la neuvaine


Prière


Mon Jésus, soyez mon Père, mon gardien fidèle et mon Guide dans mon pèlerinage, afin que je ne connaisse pas de trouble et que je ne m’égare sur le chemin qui conduit à Vous. Et Vous, ma Mère, que, de Vos délicates mains, avez protégé le Bon Jésus, aidez-moi en me conduisant par le sentier des commandements. Dites pour moi à Jésus : « Reçois cet enfant, Je te le recommande avec toute l’insistance de Mon Cœur Maternel ».


3 Notre Père, 3 Je Vous salue Marie, 3 Gloire au Père


Deuxième jour


Prière préparatoire comme le premier jour


Méditation

Notre Père… « Qui êtes aux Cieux »


Nous disons « qui êtes aux cieux », bien que Dieu soit présent en tout lieu, comme Seigneur du ciel et de la terre, pour que la considération du ciel nous ammène à L’aimer avec plus d’ardeur et à vivre en cette vie comme des pèlerins qui aspirent aux choses du Ciel.


Demande (comme le premier jour)


Demander la grâce désirée dans la neuvaine


Prière


Mon Jésus, je sais que Vous relevez ceux qui sont tombés, que Vous libérez les prisonniers, que Vous regardez avec Amour et Miséricorde tous ceux qui sont dans le besoin. C’est pourquoi je Vous prie de m’écouter, car je sent le besoin de m’entretenir avec Vous du salut de mon âme et de recevoir Vos salutaires conseils. Mon Jésus, je suis épouvanté à la vue de mes fautes, j’ai honte de mon ingratitude et de mon manque de confiance. Je tremble en pensant au temps que Vous m’avez donné pour faire le bien, et que j’ai souvent mal employé, et qui pis est, en Vous offensant. J’ai recours à Vous Seigneur, qui avez les paroles de la vie éternelle.



3 Notre Père, 3 Je Vous salue Marie, 3 Gloire au Père


Troisième jour


Prière préparatoire comme le premier jour


Méditation

Notre Père… « Que Votre Nom soit sanctifié »


C’estla première chose que nous devons demander, que nous devons désirer dans nos prières, c’est l’intention qui doit présider à toutes nos œuvres et à nos actions : Que Dieu soit connu, aimé, aimé, servi, adoré et que toutes les créatures se soumettent à Son pouvoir.


Demande comme le premier jour



Demander la grâce désirée dans la neuvaine


Prière


Mon Jésus, accorde-moi Votre pitié, ; gravez en moi l’empreinte de Votre Sagesse et que je sois libre de toute affection illégitime. Faites que je puisse Vous servir avec amour, joie et sincérité et que, réconforté par le suave parfum de Votre divine parole et de Vos commandements, je puisse avancer sans cesse dans la vertu.


3 Notre Père, 3 Je Vous salue Marie, 3 Gloire au Père


Quatrième jour


Prière préparatoire comme le premier jour


Méditation

Notre Père… « Que Votre règne arrive »


Nous demandons ici qu’Il vienne en nous, c’est à dire qu’Il nous fasse participer au royaume de la grâce et des faveurs du Ciel, pour que nous vivions commes de justes et au royaume de la Gloire où Il règne en paix parfaite avec les Esprits Bienheureux. Nous demandons aussi la fin du péché, du démon et des ténèbres.


Demande comme le premier jour


Demander la grâce désirée dans la neuvaine


Prière


Ayez pitié de moi, Seigneur, en suivant les élans de Votre Cœur. Ayez pitié de moi, mon Dieu, et délivrez-moi de tout ce m’empêche d’arriver jusqu’à Vous. Faites qu’à l’heure de ma mort, mon âme n’entende pas de Votre bouche une terrible sentence, mais les paroles de salut : « Vien, béni de Mon Père » et que mon âme se réjouisse à la vue de Votre Face.


3 Notre Père, 3 Je Vous salue Marie, 3 Gloire au Père


Cinquième jour


Prière préparatoire comme le premier jour


Méditation

Notre Père… « Que Votre Volonté soit faite sur la terre comme au Ciel »


Ici nous demandons que la Volonté de Dieu se fasse en toutes les créatures. Demandons cela avec force et persévérance, demandons de l’accomplir intégralement en quelque façon et sous quelque forme qu’elle se présente à nous.


Demande comme le premier jour


Demander la grâce désirée dans la neuvaine


Prière


Mon Jésus, donnez-moi une Foi vive, et faites que j’accomplisse fidèlement Vos divins commandements et que le cœur plein de Votre charité, je suive aussi le chemin de Vos conseils. Faites moi goûter la suavité de Votre Esprit et avoir faim d’accomplir Votre Divine Volonté, afin que mon pauvre service soit toujours accepté par Vous et Vous soit agréable. Mon Jésus, que me bénisse la Toute-Puissance du Père ! Que me bénisse Votre Sagesse ! Que me donne Sa Bénédiction la très bienveillante charité du Saint Esprit et qu’elle me garde pour la vie éternelle.


3 Notre Père, 3 Je Vous salue Marie, 3 Gloire au Père


Sixième jour


Prière préparatoire comme le premier jour


Méditation

Notre Père… « Donnez-nous notre pain de chaque jour »


Ici nous demandons le pain par excellence, qui est le Très Saint Sacrement, l’aliment ordinaire de notre âme, qui est la grâce ; les sacrements et les inspirations du Ciel. Demandons également la nourriture nécessaire, et cela avec modération. Nous appelons « nôtre » le pain eucharistique, parce qu’il nourrit notre âme et que le Rédempteur se donne Lui-même à nous dans la communion. Nous disons « de chaque jour » pour montrer que nous dépendons normalement de Dieu, en tout, pour ce qui est du corps, que du bien de l’âme, à chaque heure, à chaque instant. En disant « Donnez-nous aujourd’hui », nous faisons un acte de charité, puisque nous demandons pour tous les hommes, sans nous préoccuper du lendemain.


Demande comme le premier jour


Demander la grâce désirée dans la neuvaine


Prière


Mon Jésus, qui êtes la fontaine de vie, donnez-moi à boire de l’eau vive qui sort de Vous-même, afin que goûtant à Vous, je n’ai plus soif que de Vous-même. Noyez-moi dans l’abîme de Votre Amour et de Votre Précieux Sang qui m’a racheté. Lavez avec l’eau de Votre Côté toutes les tâches dont j’ai sali la belle robe de l’innocence, que Vous m’avIez donné au Baptême. Remplissez-moi, mon Jésus, de Votre Esprit Saint afin qu’il me rende pur de corps et d’âme. 


3 Notre Père, 3 Je Vous salue Marie, 3 Gloire au Père


Septième jour


Prière préparatoire comme le premier jour


Méditation

Notre Père… « Pardonnez-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés »


Nous demandons à Dieu de nous pardonner nos dettes que sont les péchés et les peines qu’ils nous ont valu. Peine énorme dont nous ne pourrions jamais nous acquitter sinon avec le Sang du Bon Jésus. Nous demandons de bien user des dons de grâce et des dons naturels reçus de Dieu avec tout ce que nous sommes et ce que nous possédons. Par cette demande, nous promettons de pardonner à notre prochain les dettes qu’il a contractées envers nous, en les oubliant sans nous venger et qui sont les outrages et les offenses dont il s’est rendu coupable à notre égard. Sur ce point Dieu se fait juge de nous-mêmes : si nous pardonnons, il nous sera pardonné, mais si nous ne pardonnons pas aux autres, Il ne nous pardonnera pas.


Demande comme le premier jour


Demander la grâce désirée dans la neuvaine


Prière


Mon Jésus, je sais que Vous appelez tous les hommes sans exception, que vous demeurez avec les humbles, que Vous aimez ceux qui Vous aiment, que Vous examinez la cause du pauvre, que Vous avez pitié de tous et que Vous ne haïssez rien de ce que Votre Puissance a créé, que Vous cachez les fautes des hommes et que Vous attendez qu’ils viennent Vous témoigner leur repentir, en accueillant les pécheurs avec Amour et Miséricorde. Ademettez-moi aussi, Seigneur, à la source de la vie, accordez-moi le pardon et anéantissez en moi tout ce qui s’oppose à Votre Divine Loi


3 Notre Père, 3 Je Vous salue Marie, 3 Gloire au Père


Huitième jour


Prière préparatoire comme le premier jour


Méditation

Notre Père… « Ne nous laissez pas succomber à la tentation »


En demandant au Seigneur de ne pas nous laisser succomber à la tentation, nous reconnaissons qu’Il permet la tentation pour notre bien, notre faiblesse pour la vaincre et qu’Il nous donne Sa Force pour notre victoire. Le Seigneur ne refuse pas Sa Grâce à celui qui fait tout de son côté pour vaincre tous ses puissants ennemis. Nous demandons enfin de ne pas ajouter de nouvelles dettes à celles que nous avons déjà contractées.


Demande comme le premier jour


Demander la grâce désirée dans la neuvaine


Prière


Mon Jésus, soyez mon Refuge et le Bien de mon âme ; venez à mon secours contre toutes les tentations et couvrez-moi du bouclier de Votre Vérité. Soyez mon compagnon et mon espoir, ma défense et ma protection contre tous les dangers de l’âme et du corps. Conduisez-moi sur la mer immense de ce monde et daignez me consoler dans la tribulation. Que l’Abîme de Votre Amour Miséricordieux me serve de port très sûr. Ainsi pourrrai-je me voir à l’abri des embûches du démon.


3 Notre Père, 3 Je Vous salue Marie, 3 Gloire au Père


Neuvième et dernier jour


Prière préparatoire comme le premier jour


Méditation

Notre Père… « Mais délivrez-nous du mal. Ainsi soit-il »


Demandons à Dieu de nous libérer de tout mal, de l’âme et du corps, éternel et temporel, passé, présent et futur ; péché, vices, passions désordonnées, inclintions mauvaises, esprit de colère et d’orgueil. En terminant, nous disons « ainsi soit-il », avec force, affection et Foi, puisque Dieu veut que nous adressions nos demandes sous cette forme.


Demande comme le premier jour


Prière


Mon Jésus, lavez-moi avec le Sang de Votre Divin Côté, afin que je revienne pur à la vie de Votre Grâce. Entrez Seigneur dans ma demeure indigne et prener Votre repos avec moi ; accompagnez-moi sur le dangereux chemin que je parcours, afin que je ne m’égare pas. Soutenez Seigneur, la faiblesse de mon esprit et consolez les peines de mon cœur en me disant, par Votre Miséricorde, que Vous ne cesserez jamais de m’aimer un instant et que Vous serez toujours avec moi.


3 Notre Père, 3 Je Vous salue Marie, 3 Gloire au Père


Imprimatur

Petrus Canisius Van Lerde,

vic. Gen. , e vicarius civitatis vaticanae


Reconnaissant envers la nouvelle congrégation religieuse, désormais implantée dans ce diocèse, nous approuvons volontiers l’impression de cette Neuvaine à l’Amour Miséricordieux de Jésus. Puissent toutes les âmes, qui s’acharneront à cette pieuse pratique « chanter pendant l’éternité les merveilles du Seigneur ».


Todi, le 8 juin 1945,

En la Fête du Sacré Cœur

+ Alphonse M. de Sanctis,

Evêque de TODI


La Vénérable Madre Esperanza


« Tout par Amour »


La Congrégation des Servantes de l’Amour Miséricordieux a été fondée en Espagne en 1930, par la Vénérable Mère Espérance. Approuvée par le Serviteur de Dieu Pie XII comme diocésaine le 4 mars 1942, elle l’était finalement comme Pontificale le 12 août 1949. Son but est la sanctification de ses membres par une charité sans limites, au profit de toutes les catégories de pauvres, spécialement des orphelins, des vieillards et des malades. Le Sanctuaire de l’Amour Miséricordieux, situé à Collevalenza (Italie) a été édifié en 1955 et érigé canoniquement le 30 septembre 1959, par Monseigneur Afonso de Sanctis, Evêque de Todi. Le 2 mars 1960, le Bienheureux Pape Jean XXIII envoyait cierge destiné aux plus célèbres sanctuaires mondiaux et, le 3 avril suivant, accordaint une indulgence plénière aux personnes visitant le sanctuaire par groupe de trois personnes au moins.

 

Pour approfondir

Site du Sanctuaire de l'Amour Miséricordieux de Collevalenza

www.collevalenza.it/default.asp

 

Dernière mise à jour de la page: le 5 février 2008



18/10/2007
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 675 autres membres