Spiritualité Chrétienne

Spiritualité Chrétienne

Messages de Marie Reine de la Paix et de la Réconciliation 1986

Messages de Marie Reine de la Paix et de la Réconciliation

1986, Sixième année des Messages


2 janvier 1986


"Chers enfants, je vous invite à vous décider tout à fait pour Dieu. Je vous prie de vous abandonner complètement à lui, vous pourrez ainsi vivre tout ce que je dis. Il ne vous sera pas difficile de vous abandonner entièrement à Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel."


9 janvier 1986


"Chers enfants, je vous demande d'aider Jésus par vos prières pour la réalisation de tous les plans qu'il accomplit ici. Offrez aussi des sacrifices à Jésus pour qu'il puisse réaliser ce qu'il a prévu, et que Satan ne puisse rien faire. Merci d'avoir répondu à mon appel."


16 janvier 1986


"Chers enfants, aujourd'hui, je vous invite à la prière. J'ai besoin de vos prières pour que Dieu puisse être glorifié à travers vous. Chers enfants, je vous en prie, écoutez et vivez mon appel maternel. Car je vous invite, poussée par l'amour, pour pouvoir vous aider. Merci d'avoir répondu à mon appel."


23 janvier 1986

"Chers enfants, je vous invite de nouveau à la prière avec le cœur. Si vous priez ainsi, chers enfants, la glace qui est en vos frères fondra. Toute barrière disparaîtra. La conversion sera facile pour tous ceux qui voudront l'accueillir. C'est un don que vous devez implorer pour votre prochain. Merci d'avoir répondu à mon appel."


30 janvier 1986


"Chers enfants, aujourd'hui, je vous invite tous à prier pour que se réalisent tous les projets que Dieu a pour vous, et tout ce que Dieu veut réaliser à travers vous. Aidez les autres à se convertir. En particulier ceux qui viennent à Medjugorje. Chers enfants, ne permettez pas que Satan devienne le maître de vos cœurs. Vous deviendriez l'image de Satan et non pas mon image. Je vous demande de prier pour devenir les témoins de ma présence. Sans vous, Dieu ne peut réaliser ce qu'il veut. Dieu vous a tous donné le libre arbitre, faites-en un bon usage. Merci d'avoir répondu à mon appel."


6 février 1986


"Chers enfants, cette paroisse que j'ai choisie est particulière. Elle se différencie de toutes les autres. Je donne de grandes grâces à ceux qui prient avec le cœur. Chers enfants, je donne des messages d'abord aux habitants de la paroisse. Ils sont destinés ensuite à tous les autres. Acceptez les messages, les autres les accepterons ensuite. Vous devrez en répondre devant moi et devant mon Fils Jésus. Merci d'avoir répondu à mon appel."


13 février 1986


"Chers enfants, ce carême doit être pour vous un encouragement particulier pour vous inciter à changer. Commencez dès cet instant... Éteignez la télévision et laissez de côté toutes les choses qui ne sont pas bénéfiques pour vous. Chers enfants, je vous appelle à la conversion individuelle. Ce temps est pour vous. Merci d'avoir répondu à mon appel."


20 février 1986


"Chers enfants, le deuxième message de Carême est le suivant : il faut prier à nouveau devant la Croix. Chers enfants, je vous donne des grâces particulières et Jésus vous donne des cadeaux qui viennent de la croix. Accueillez-les et vivez-les ! Méditez la Passion de Jésus. Dans vos vies unissez-vous à Jésus. Merci d'avoir répondu à mon appel."


27 février 1986


"Chers enfants, vivez dans l'humilité les messages que je vous donne. Merci d'avoir répondu à mon appel."


6 mars 1986


"Chers enfants, aujourd'hui encore, je vous demande de vous ouvrir davantage à Dieu, pour qu'il puisse agir à travers vous. Autant vous vous ouvrirez, autant vous recevrez de fruits. Je désire vous appeler de nouveau à la prière. Merci d'avoir répondu à mon appel."


13 mars 1986


"Chers enfants, je vous invite à vivre ce Carême par de petits sacrifices. Merci pour tout sacrifice que vous m'avez présenté. Chers enfants, vivez ainsi sans cesse, et aidez-moi par votre amour à présenter le sacrifice. Dieu vous récompensera pour cela. Merci d'avoir répondu à mon appel."


20 mars 1986


"Chers enfants, aujourd'hui, je vous invite à rentrer activement dans la prière. Vous voulez vivre tout ce que je dis, mais vous n'y arrivez pas parce que vous ne priez pas. Chers enfants, je vous en prie, ouvrez-vous et commencez à prier. La prière sera joie pour vous. Si vous commencez, vous ne ressentirez pas d'ennui dans la prière, vous prierez dans la joie. Merci d'avoir répondu à mon appel."

27 mars 1986


"Chers enfants, je voudrais vous remercier pour tous les sacrifices. Je vous invite au plus grand des sacrifices : le sacrifice de l'amour. Sans l'amour vous ne pouvez accepter ni moi, ni mon Fils. Sans l'amour, vous ne pouvez expliquer votre expérience aux autres. C'est pourquoi, chers enfants, je vous demande de commencer à vivre l'amour en vous. Merci d'avoir répondu à mon appel."


3 avril 1986


"Chers enfants, je vous demande de vivre la sainte messe. Beaucoup ont ressenti la beauté de la sainte messe. Mais il y en a d'autres qui n'y viennent pas volontiers. Je vous ai choisis, chers enfants, et Jésus vous donne ses grâces pendant la messe. C'est pourquoi, vivez lucidement la sainte messe. Que chaque venue à la messe soit une joie. Venez-y avec amour. Acceptez la sainte messe. Merci d'avoir répondu à mon appel."


10 avril 1986


"Chers enfants, je vous demande de croître dans l'amour. Une fleur ne peut croître normalement sans eau. De même vous, chers enfants, vous ne pouvez croître sans la bénédiction de Dieu. Vous devez rechercher, de jour en jour, la bénédiction pour pouvoir grandir normalement et pour pouvoir accomplir tout travail avec Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel."


17 avril 1986


"Chers enfants, vous êtes occupés par les choses matérielles et dans la matière vous perdez tout ce que Dieu veut vous donner. Je vous demande, chers enfants, de prier pour les dons du Saint-Esprit qui vous sont nécessaires pour pouvoir témoigner de ma présence ici et de tout ce que je vous donne. Chers enfants, abandonnez-vous à moi pour que je puisse vous guider entièrement. Ne soyez pas occupés par les choses matérielles. Merci d'avoir répondu à mon appel."


24 avril 1986


"Chers enfants, aujourd'hui, je vous invite à prier. Chers enfants, vous oubliez que vous êtes tous importants. Surtout sont importants les anciens dans les familles. Incitez-les à prier. Que tous les jeunes soient un exemple pour les autres par leur vie, qu'ils témoignent pour Jésus. Chers enfants, commencez à vous transformer par la prière et vous saurez ce qu'il faut faire. Merci d'avoir répondu à mon appel."


1er mai 1986


"Chers enfants, je vous en prie, commencez à transformer votre vie dans les familles. Que chaque famille soit une fleur harmonieuse que je souhaite donner à Jésus. Chers enfants, que chaque famille soit active dans la prière. Je voudrais qu'un jour apparaissent des fruits dans les familles. Seulement ainsi pourrai-je vous offrir comme des pétales à Jésus pour l'accomplissement des plans de Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel."


8 mai 1986


"Chers enfants, vous êtes responsables des messages. Ici se trouve la source de grâces. Vous êtes les réceptacles qui transmettent les dons. C'est pourquoi, je vous appelle, chers enfants, à faire votre tâche avec responsabilité. Chacun en répondra selon sa mesure. Chers enfants, je vous demande de donner les dons aux autres avec amour. Ne les gardez pas pour vous. Merci d'avoir répondu à mon appel."


15 mai 1986


"Chers enfants, aujourd'hui, je vous demande de me donner votre cœur pour que je puisse le transformer, pour qu'il soit semblable à mon cœur. Vous vous demandez, chers enfants, pour quelle raison vous ne pouvez répondre à ce que je demande de vous. Vous n'y arrivez pas, car vous ne m'avez pas donné vos cœurs pour que je les transforme. Vous parlez, mais vous n'agissez pas ! Je vous appelle à faire tout ce que je vous dis. Ainsi je serai avec vous. Merci d'avoir répondu à mon appel."


22 mai 1986


"Chers enfants, aujourd'hui, je désire vous donner mon amour. Vous ne savez pas, chers enfants, combien mon amour est grand. Et vous ne savez pas l'accueillir. Je veux vous le prouver de multiples façons, mais vous, chers enfants, vous ne vous rendez pas compte. Vous ne comprenez pas mes paroles avec le cœur, c'est pourquoi vous ne pouvez pas comprendre mon amour. Chers enfants, accueillez-moi dans vos vies. Ainsi vous accueillerez tout ce que je vous dis et ce à quoi je vous appelle. Merci d'avoir répondu à mon appel."


29 mai 1986


"Chers enfants, aujourd'hui, je vous demande de vivre l'amour envers Dieu et envers le prochain dans votre vie. Sans amour, chers enfants, vous ne pouvez rien. C'est pourquoi, je vous demande de vivre l'amour entre vous. Seulement ainsi pourrez-vous aimer et accueillir aussi bien moi que chaque personne qui vient auprès de vous dans la paroisse. Tous vous ressentirez mon amour en vous. Ainsi, s'il vous plaît, chers enfants, commencez dès aujourd'hui à aimer d'un amour ardent. De ce même amour dont je vous aime. Merci d'avoir répondu à mon appel."


5 juin 1986


"Chers enfants, aujourd'hui, je vous demande de vous décider : voulez-vous vraiment vivre les messages que je vous donne ? Je souhaite que vous soyez actifs en vivant et en transmettant les messages. En particulier, chers enfants, je voudrais que vous soyez tous le reflet de Jésus, qui va luire dans ce monde infidèle qui marche dans les ténèbres. Je désire que vous soyez lumière pour tous. Témoignez dans la lumière. Chers enfants, vous n'êtes pas appelés aux ténèbres, mais à la lumière. C'est pourquoi, vivez votre vie dans la lumière. Merci d'avoir répondu à mon appel."


12 juin 1986


"Chers enfants, aujourd'hui, je vous demande de commencer à prier le Rosaire avec une foi vive. Ainsi, je pourrai vous aider. Vous voulez, chers enfants, obtenir des grâces mais vous ne priez pas. Je ne peux donc pas vous aider, car vous ne vous êtes pas mis en mouvement. Chers enfants, je vous demande de prier le Rosaire. Qu'il soit pour vous une obligation que vous accomplirez avec joie. Ainsi vous comprendrez pourquoi je suis restée si longtemps avec vous. Je veux vous apprendre à prier. Merci d'avoir répondu à mon appel."


19 juin 1986


"Chers enfants, en ces jours mon Seigneur m'a permis de vous obtenir plus de grâces. C'est pourquoi, je veux vous inciter de nouveau à prier, chers enfants ! Priez sans arrêt. Ainsi je vous donnerai cette joie qui m'est offerte par le Seigneur. Par ces grâces, chers enfants, je souhaite que vos souffrances soient joie. Je suis votre Mère et je veux vous aider. Merci d'avoir répondu à mon appel."


26 juin 1986


"Chers enfants, Dieu me permet de créer avec lui cette oasis de paix. Je vous demande de la protéger. Que cette oasis soit toujours pure. Certains, par leur indolence, détruisent la paix et la prière. Je vous appelle à témoigner, et par votre vie aidez à protéger la paix. Merci d'avoir répondu à mon appel."


3 juillet 1986


"Chers enfants, aujourd'hui, je vous appelle tous à la prière. Sans la prière, chers enfants, vous ne pouvez ressentir ni Dieu, ni moi, ni les grâces que je vous donne. C'est pourquoi je vous demande de commencer et de finir toujours votre journée par la prière. Chers enfants, je veux vous guider, de jour en jour, toujours plus dans la prière. Mais vous ne pouvez pas grandir, car vous ne le voulez pas. Je vous invite, chers enfants, à mettre la prière à la première place. Merci d'avoir répondu à mon appel."


10 juillet 1986


"Chers enfants, aujourd'hui, je vous appelle à la sainteté. Sans la sainteté, vous ne pouvez pas vivre. C'est pourquoi par l'amour, soyez victorieux de tout péché. Par l'amour surmontez toutes les difficultés qui vous viennent. Chers enfants, je vous en prie, vivez l'amour en vous. Merci d'avoir répondu à mon appel."


17 juillet 1986


"Chers enfants, aujourd'hui, je vous demande de réfléchir à cela : pourquoi suis-je restée si longtemps avec vous ? Je suis l'intermédiaire entre vous et Dieu. Voilà pourquoi, chers enfants, je veux vous demander de toujours vivre avec amour tout ce que Dieu désire de vous. Ainsi, chers enfants, vivez dans l'humilité tous les messages que je vous donne. Merci d'avoir répondu à mon appel."


24 juillet 1986


"Chers enfants, je me réjouis pour tous ceux qui sont sur le chemin de la sainteté. Je vous prie d'aider par votre témoignage ceux qui ne savent pas vivre saintement. Ainsi chers enfants, que votre famille soit le lieu où naisse la sainteté. Aidez tout le monde à vivre saintement, en particulier les membres de votre propre famille. Merci d'avoir répondu à mon appel."


31 juillet 1986


"Chers enfants, de la haine naît la discorde. La haine ne voit rien ni personne. Je vous demande de toujours porter la concorde et la paix. Surtout, chers enfants, à l'endroit où vous vivez, agissez avec amour. Que votre unique moyen soit toujours l'amour. Par l'amour, tournez en bien tout ce que Satan veut détruire et s'approprier. Seulement ainsi vous serez tout à fait à moi et je pourrai vous aider. Merci d'avoir répondu à mon appel."


7 août 1986


"Chers enfants, vous savez que je vous ai promis une oasis de paix. Mais vous ne savez pas qu'autour de l'oasis existe un désert, où Satan est aux aguets et veut mettre à l'épreuve chacun d'entre vous. Chers enfants, ce n'est que par la prière que vous pourrez vaincre toute influence de Satan, là où vous êtes. Je suis avec vous, mais je ne peux vous priver de votre liberté. Merci d'avoir répondu à mon appel."


14 août 1986


"Chers enfants, je demande que votre prière soit la joie de la rencontre avec le Seigneur. Je ne peux vous guider tant que vous ne ressentez pas de la joie dans la prière. Je veux vous mener, de jour en jour, toujours plus dans la prière. Mais je ne veux pas le faire de force. Merci d'avoir répondu à mon appel."


21 août 1986


"Chers enfants, merci pour l'amour que vous me montrez. Sachez, chers enfants, que je vous aime sans mesure. De jour en jour, je prie le Seigneur, pour qu'il vous aide à comprendre l'amour que j'ai pour vous. C'est pourquoi, chers enfants, priez, priez, priez. Merci d'avoir répondu à mon appel."


28 août 1986


"Chers enfants, je vous demande d'être en tout une image pour les autres. En particulier dans la prière et dans le témoignage. Chers enfants, sans vous je ne peux pas aider le monde. Je veux que vous coopériez avec moi en tout, même dans les choses les plus petites. C'est pourquoi, chers enfants, aidez-moi. Que votre prière vienne du cœur, et abandonnez-vous complètement à moi. Ainsi pourrai-je vous enseigner et vous guider sur cette route que nous avons commencée ensemble. Merci d'avoir répondu à mon appel."


4 septembre 1986


"Chers enfants, aujourd'hui encore, je vous appelle à la prière et au jeûne. Sachez, chers enfants, qu'avec votre aide, je peux tout faire, et empêcher Satan de vous attirer au mal et l'éloigner de cet endroit. Satan, chers enfants, guette chacun d'entre vous. C'est en particulier dans les choses de tous les jours qu'il veut semer le trouble en chacun. C'est pourquoi, chers enfants, je demande que votre journée soit uniquement prière et abandon total à Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel."


11 septembre 1986


"Chers enfants, en ces jours où vous célébrez joyeusement la croix, je souhaite que pour vous aussi la croix soit une joie. En particulier priez, chers enfants, pour pouvoir accepter la maladie et les souffrances avec amour, comme Jésus lui-même l'a fait. Seulement ainsi pourrai-je avec joie vous distribuer les grâces et la guérison que Jésus me permet de vous donner. Merci d'avoir répondu à mon appel."


18 septembre 1986


"Chers enfants, aujourd'hui encore, je vous remercie pour tout ce que vous avez fait en ces jours pour moi. En particulier, chers enfants, je vous remercie au nom de Jésus pour les sacrifices que vous avez présentés en cette semaine passée. Chers enfants, vous oubliez que je vous demande des sacrifices pour vous aider et pour chasser Satan de vous. C'est pourquoi, je vous appelle de nouveau à apporter des sacrifices avec un respect particulier de Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel."


25 septembre 1986


"Chers enfants, je vous demande de faire voir aux autres ce qu'est la paix, par votre propre paix; pour qu'eux aussi commencent à la rechercher vraiment. Vous êtes dans la paix, chers enfants, et vous ne pouvez pas comprendre ce qu'est le manque de paix. Ainsi, par la prière et par votre vie, aidez à détruire ce qui est mauvais dans l'être humain. Démasquez la tromperie dont Satan se sert. Priez pour que la vérité triomphe dans tous les cœurs. Merci d'avoir répondu à mon appel."


2 octobre 1986


"Chers enfants, aujourd'hui encore, je vous demande de prier. Vous ne pouvez pas, chers enfants, comprendre toute la valeur de la prière, tant que vous ne dites pas vous-mêmes : c'est le moment de la prière, rien n'a maintenant d'importance, ni personne, seul Dieu. Chers enfants, consacrez-vous à la prière, avec un amour particulier, ainsi Dieu pourra vous récompenser par des grâces. Merci d'avoir répondu à mon appel."


9 octobre 1986


"Chers enfants, vous savez que je veux vous mener sur le chemin de la sainteté. Mais je ne veux pas le faire de force. Je souhaite que chacun d'entre vous, par ses petits renoncements s'aide lui-même et m'aide pour pouvoir vous conduire ; et que vous soyez de jour en jour plus proches de la sainteté. Chers enfants, je ne veux pas vous forcer à accomplir les messages. Mais je suis avec vous depuis si longtemps ! Cela doit être pour vous un signe de mon amour sans mesure et du souhait que j'ai pour vous de devenir saints. Merci d'avoir répondu à mon appel."


16 octobre 1986


"Chers enfants, aujourd'hui encore, je vous appelle à prier. En particulier, je vous demande, chers enfants, de prier pour la paix. Sans vos prières, chers enfants, je ne peux pas vous aider à ce que se réalisent les messages que le Seigneur m'a donnés pour que je vous les transmette. C'est pourquoi, chers enfants, priez pour comprendre dans la prière ce que Dieu vous donne. Merci d'avoir répondu à mon appel."


23 octobre 1986


"Chers enfants, aujourd'hui encore, je vous appelle à la prière. Plus spécialement, chers enfants, je vous invite à prier pour la paix. Sans votre prière, chers enfants, je ne puis vous aider à accomplir les messages que le Seigneur m'a permis de vous donner. C'est pourquoi, chers enfants, priez pour comprendre dans la prière ce que Dieu vous donne. Merci d'avoir répondu à mon appel."

30 octobre 1986


"Chers enfants, aujourd'hui, je vous demande de prendre au sérieux et d'accomplir les messages que je vous donne. Chers enfants, c'est à cause de vous que je suis restée si longtemps. Cela pour vous aider à accomplir les messages que je vous donne. C'est pourquoi, chers enfants, par amour pour moi, vivez tous les messages que je vous transmets. Merci d'avoir répondu à mon appel."


6 novembre 1986


"Chers enfants, aujourd'hui, je vous demande de prier, de jour en jour, pour les âmes du purgatoire. Chaque âme a besoin de la prière et de la grâce pour arriver jusqu'à Dieu et à son amour. Par cela, vous aussi, chers enfants, vous obtenez des intercesseurs qui vont vous aider dans la vie. Comprenez que toutes les choses terrestres ne sont pas importantes pour vous. Vous ne devez aspirer qu'au Ciel. C'est pourquoi, chers enfants, priez sans arrêt pour vous aider vous-mêmes et aider les autres : vos prières leur apporteront la joie. Merci d'avoir répondu à mon appel."


13 novembre 1986


"Chers enfants, aujourd'hui encore, je vous demande de prier avec tout votre cœur et de changer de jour en jour votre vie. En particulier, chers enfants, par vos prières et par vos sacrifices commencez à vivre saintement. Je souhaite que tous ceux qui ont vécu à cette source de grâces, arrivent au Paradis avec un cadeau qu'ils me donneront, qui sera la sainteté. C'est pourquoi, chers enfants, priez et de jour en jour, transformez votre vie pour devenir saints. Je serai toujours proche de vous. Merci d'avoir répondu à mon appel."


20 novembre 1986


"Chers enfants, aujourd'hui, je vous appelle à vivre et à suivre avec un amour particulier tous les messages que je vous donne. Chers enfants, Dieu ne vous veut pas tièdes et indécis. Au contraire, il veut que vous vous abandonniez à lui en tout. Vous savez que je vous aime, que je brûle d'amour pour vous. C'est pourquoi, chers enfants, décidez-vous pour l'aimer, brûlez d'amour. Apprenez à connaître de jour en jour l'amour de Dieu. Chers enfants, décidez-vous pour l'amour. Que l'amour prédomine en chacun d'entre vous, non pas un amour humain, mais un amour divin. Merci d'avoir répondu à mon appel."


27 novembre 1986


"Chers enfants, aujourd'hui encore, je vous demande de me consacrer avec amour votre vie. Ainsi pourrai-je vous guider avec amour. Je vous aime, chers enfants, d'un amour particulier, et je veux tous vous emmener au Ciel vers Dieu. Je souhaite que vous compreniez que cette vie dure peu de temps par rapport à la vie céleste. C'est pourquoi, chers enfants, aujourd'hui, décidez-vous de nouveau pour Dieu. Seulement ainsi pourrai-je vous montrer combien vous m'êtes chers et combien je désire que vous vous aimiez tous et soyez avec moi au Ciel. Merci d'avoir répondu à mon appel."


4 décembre 1986


"Chers enfants, aujourd'hui encore, je vous demande de préparer vos cœurs pour ces jours durant lesquels le Seigneur veut particulièrement vous purifier de tous les péchés de votre passé. Chers enfants, vous ne pouvez pas y arriver seuls. Je suis donc là pour vous aider à prier, chers enfants; seulement ainsi pourrez-vous reconnaître tout le mal qui est en vous et le donner au Seigneur pour qu'il purifie entièrement vos cœurs. C'est pourquoi, chers enfants, priez sans arrêt et préparez vos cœurs par le sacrifice et le jeûne. Merci d'avoir répondu à mon appel."


11 décembre 1986


"Chers enfants, je vous appelle en cette période à prier, particulièrement pour vivre la joie de la rencontre avec Jésus qui naît. Je souhaite, chers enfants, que vous viviez ces jours comme moi-même je les ai vécus. Je veux vous guider dans la vie. Je veux vous montrer la joie à laquelle je vous appelle tous. Ainsi, chers enfants, priez et abandonnez-vous complètement à moi. Merci d'avoir répondu à mon appel."


18 décembre 1986


"Chers enfants, de nouveau, aujourd'hui, je veux vous appeler à la prière. Quand vous priez vous êtes tellement plus beaux. Comme les fleurs qui après les neiges montrent toute leur beauté, et dont les couleurs sont si merveilleuses qu'on ne peut les décrire. Ainsi, vous, chers enfants, après la prière, montrez à Dieu ce qui est beau en vous pour lui plaire. Chers enfants, priez et ouvrez votre intérieur au Seigneur, pour qu'il fasse de vous une belle et harmonieuse fleur pour le paradis. Merci d'avoir répondu à mon appel."


25 décembre 1986


"Chers enfants, je remercie, aujourd'hui encore, le Seigneur pour tout ce qu'il a fait pour moi. Surtout de m'avoir permis d'être encore aujourd'hui avec vous. Chers enfants, ce sont des jours où le Père donne des grâces particulières à tous ceux qui ouvrent leur cœur. Je vous bénis. Je souhaite, chers enfants, que vous aussi connaissiez les grâces, que vous mettiez tout à la disposition de Dieu pour qu'il puisse se glorifier à travers vous. Mon cœur suit votre pas avec sollicitude. Merci d'avoir répondu à mon appel."

 



17/10/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 684 autres membres