Spiritualité Chrétienne

Spiritualité Chrétienne

Les Franciscains Séculiers de l'Immaculée SUITE

Les Franciscains Séculiers de l'Immaculée, suite

Statuts

(Extraits des chapitres 1 et 2)


Propos


Article 1

Tous les fidèles sont appelés à la sainteté et ont le droit de suivre, en communion avec l’Église, un chemin particulier. (canons 210, 214 et LG 40)


Article 2

§ 1. La Fraternité des Franciscain(e)s Séculiers de l’Immaculée, rassemble sous le patronage de l’Immaculée (Notre Dame de Lourdes ) des hommes et des femmes désirant suivre le Christ et vivre l’Évangile à la manière et selon l’esprit de Saint François et de Sainte Claire d’Assise, en s'inspirant de la Règle de l'Ordre Franciscain Séculier et en prenant comme « Règle de Vie » les présents statuts particuliers appelés « Statuts de la Fraternité des Franciscain(e)s Séculiers de l’Immaculée », élaborés à partir de la vie et des écrits de St François et de Ste Claire d’Assise ainsi que de la grande tradition franciscaine.


§ 2. Les Statuts pourront, si besoin est, être complétés par un « Règlement Intérieur » préparé par le Conseil des Franciscain(e)s Séculiers de l’Immaculée et approuvé par l’Assemblée générale. Ce Règlement Intérieur devra être en harmonie avec les présents Statuts.


Article 3

La Fraternité tient à ce que tout homme soit respecté dans sa dignité d’enfant de Dieu. Elle soutient toutes les actions en faveur des plus pauvres. Dans un esprit évangélique d’Amour, elle prend les moyens pour lier parole et action. Elle encourage les engagements en faveur des droits de l’Homme ainsi que les engagements dans l’Église. Elle est un lieu de liberté et de respect qui permet à chacun d’être soi-même et de s’épanouir. Elle tient aussi à veiller à la protection de la Création et au respect du bien public et privé à l’exemple de Saint François d’Assise , patron des écologistes.


Article 4

En contemplant l’œuvre de Dieu en Marie, François et Claire sont ramenés à l’essentielle pratique de l’Évangile. Comme eux, les Franciscain(e)s Séculiers de l’Immaculée se mettent à l’écoute de la Parole de Dieu pour essayer de la faire passer dans leurs actes. Saint Maximilien Kolbe franciscain conventuel, grand amoureux de l’Immaculée, mort martyr de la charité au camp de concentration d’Auschwitz , est certainement pour eux un modèle sûr pour leur apostolat par la médiation de Marie.


Article 5

Suivant l’exemple de Saint François et de Sainte Claire les Franciscain(e)s Séculiers de l’Immaculée entendent être au service de l’Église Catholique et de sa mission dans le monde.

Nature juridique


Article 6

La Fraternité « Franciscain(e)s Séculiers de l’Immaculée » est une association privée de fidèles de droit diocésain avec personnalité juridique dans l’Église, selon les canons 298 à 300, 304 à 310, 321 à 329, approuvée par l’Évêque de Tarbes et Lourdes, et agrégée à l’Ordre des Frères Mineurs Conventuels


Article 7

Pour acquérir la personnalité juridique civile, afin de mieux remplir sa mission propre, la Fraternité a déposé à la Sous Préfecture d’Argelès Gazost (Hautes Pyrénées) des Statuts d’association selon la loi du 1er Juillet 1901 avec pour dénomination : « Franciscain(e)s Séculiers de l’Immaculée ».


Organisation


Article 8

§ 1. Tout en étant agrégée à l’Ordre des Frères Mineurs Conventuels, la Fraternité FSI garde son autonomie . La Fraternité est sous la juridiction de l’Évêque de Tarbes et Lourdes. Pour le service spirituel et pastoral de la Fraternité, le Conseil choisit en accord avec l'évêque, parmi les prêtres du diocèse du siège social, un Conseiller Spirituel (si possible de la famille franciscaine), pour trois ans renouvelables et en demande la confirmation à l’Ordinaire du lieu du siège social.(canon 324 §2).


§ 2 . Chaque groupe local ou régional constitué, en accord avec le Conseil des Franciscain(e)s Séculiers de l’Immaculée et le Conseiller Spirituel, pourra choisir, pour une durée déterminée, un prêtre ou un religieux ou une religieuse, de la famille franciscaine si possible, comme Animateur Spirituel pour les récollections.


Membres


Article 9

La Fraternité des Franciscain(e)s Séculiers de l’Immaculée est composée de deux sortes de membres : - les Consacrés et Associés, - les Sympathisants


§ 1. a) Les Consacrés: des personnes majeures, célibataires ou veuves (laïcs : hommes et femmes ; clercs séculiers : diacres, prêtres, évêques), attirées par l’esprit franciscain et désirant vivre en vérité l’Évangile de Jésus Christ à la suite de Saint François et de Sainte Claire sous le patronage de l’Immaculée, en s’engageant par vœu privé (canons 1191-1193), selon les présents Statuts, à mener une vie évangélique et apostolique par la pratique des Conseils Évangéliques dans le monde dans l'esprit des Béatitudes. (célibat consacré cf. article 18) « Oh ! qu’ils sont heureux et bénis, ceux qui aiment Dieu et qui pratiquent ce que le Seigneur lui-même dit dans l’Évangile...» (Saint François : Lettre à tous les fidèles 2 )


b) Les Associés : des personnes majeures, mariées ou célibataires, vivant du même esprit qui anime les membres Consacrés, et s'engageant à vivre l'Évangile selon la spiritualité franciscaine dans leur état de vie séculier selon les présents Statuts. Comme chaque chrétien ils sont invités à vivre l'esprit des Béatitudes et des Conseils évangéliques.


§ 2. Les Sympathisants : des personnes de toutes conditions, n’étant pas liées aux Franciscains Séculiers de l’Immaculée par aucun engagement particulier et ne participant pas au gouvernement de la Fraternité. Ils sont invités à participer aux sessions, récollections, retraite, pèlerinages, apostolat.... organisés par la Fraternité. Dans la mesure de leurs possibilités ils sont invités à participer au partage des membres Consacrés et Associés.


Siège


Article 10

C’est à Lourdes que Marie a dit à Bernadette « Je suis l’Immaculée Conception ».Le Siège de la Fraternité « Franciscain(e)s Séculiers de l’Immaculée » est sur le diocèse de Tarbes et Lourdes. Il est situé dans une maison de la famille franciscaine au Monastère des Sœurs Clarisses : 78 rue de la Grotte 65100 Lourdes (France) Pour de justes motifs il pourra être transféré ailleurs sur décision du Conseil après en avoir informé l’autorité ecclésiastique compétente.


Vivre l'Evangile


Article 11

§ 1. Les Franciscain(e)s Séculiers de l’Immaculée s’engagent à vivre l’Évangile selon la spiritualité franciscaine, dans leur condition séculière.


§ 2. Les Franciscain(e)s Séculiers de l’Immaculée engagés à suivre les exemples et les enseignements du Christ, doivent étudier personnellement et assidûment l’Évangile et la Sainte Écriture. La Fraternité et ses Responsables favorisent l’amour de la Parole Évangélique et aident les frères et sœurs à la connaître et la comprendre comme elle est annoncée par l’Église avec l’aide de l’Esprit-Saint.


§ 3. Jésus-Christ révèle par sa vie, sa mort et sa résurrection qui est notre Dieu. Notre Dieu est celui qui se trouve aussi, là où l’être humain est menacé de maladie, de malheur, de mort et de péché : les « Pauvres », tels qu’ils sont et tels qu’on les faits. Cela amène les Franciscain(e)s Séculiers de l’Immaculée à une lecture assidue de l’Évangile. Inlassablement ils iront de l’Évangile à la vie et de la vie à l’Évangile.


Article 12

§ 1. Ils seront attentifs à la manière dont le Christ vit en eux, agit en eux, se manifeste dans les signes des temps, et cela les amènera à des prises de positions concrètes, personnelles ou collectives.


§ 2. En s’inspirant de l’exemple et des écrits de Saint François et de Sainte Claire et par dessus tout avec la grâce de l’Esprit, les frères et les sœurs vivront chaque jour avec foi le grand don que le Christ leur a fait, à savoir la révélation du Père. Ils rendront témoignage de cette foi devant les autres hommes.


Conseils évangéliques


Article 13

§ 1. Les Conseils Évangéliques, comme les Béatitudes, s'adressent à tous les chrétiens. Tous les baptisés quel que soit leur état sont appelés à la plénitude de la vie chrétienne et à la perfection de la charité. (LG 40) "Soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait" (Mt 5,48)


§ 2. Suivre l’appel du Christ, en vivant l’Évangile selon le charisme de la Fraternité FSI, est une aventure de foi, une aventure qui se vit au cours d’une histoire unique pour chacun(e). Cette vie dans la Fraternité apparaît donc comme une suite du Christ. Elle est une reprise de l’itinéraire évangélique de Jésus.


Article 14

Pauvreté ( vécue dans le monde) :

§ 1. Pas de suite du Christ pauvre sans pauvreté ! La Pauvreté évangélique est proposée à tous les chrétiens quel que soit leur état de vie. «Heureux ceux qui ont l’esprit de pauvreté car le Royaume des cieux est à eux ». (Mt 5,3)


§ 2. La façon de vivre la pauvreté dans la Fraternité FSI n’est pas nécessairement la même pour tous les membres ; elle se vit dans des milieux sociaux différents ; elle rejoint cependant un point commun de simplicité et de générosité personnelles que tous les membres doivent sauvegarder.
Il est souhaitable que les membres gardent un contact avec les réalités terrestres, aient un travail professionnel rétribué et puissent ainsi vivre concrètement leur engagement évangélique.


§ 3. Être pauvre, pour les Franciscain(e)s Séculiers de l’Immaculée, c’est d’abord ouvrir les yeux sur la misère du monde et traiter en frères, tous les pauvres d’aujourd’hui : les démunis, les marginaux, les exclus, les isolés... C’est préférer ces pauvres et les accueillir. Comme Jésus a fait. Cette exigence de pauvreté commence par le partage. Partage de l’argent et des objets, mais aussi de la culture, du temps, des relations et de l’amitié qui sont eux aussi des biens précieux.


Article 15

§ 1. Comme François et Claire qui ont voulu suivre la vie pauvre du Christ et de sa Mère, les Franciscain(e)s Séculiers de l’Immaculée voudront les suivre dans le même esprit, et aimer les pauvres en luttant contre toute misère. Comme le Christ a voulu être le serviteur de tous, et à l’exemple de François et de Claire, ils seront accueillants pour tous, sans faire de distinction de situation. ils devront avoir un cœur de pauvre pour aborder les autres, surtout ceux qui sont méprisés par la société, dans une attitude de respect et d’échange où chacun donne et reçoit.


§ 2. Suivant leurs convictions Évangéliques, ils devront prendre des options afin que les biens du monde soient plus équitablement répartis et qu’ils servent à l’épanouissement, à la promotion et à la libération de tous. En participant à la construction d’un monde plus juste, ils préparent le monde qui vient où toutes les attentes seront enfin comblées.


Article 16

§ 1. La pauvreté des membres FSI, c’est vivre aussi simplement que possible dans leur milieu de vie et alors que tout les incite à acheter, ils s’assureront que leurs dépenses sont nécessaires et en accord avec leur engagement à vivre l'esprit de pauvreté. C’est aussi partager leurs biens et leurs connaissances. Améliorer celles-ci pour mieux accomplir leurs diverses activités, acquérir une véritable compétence pour mieux aider les autres. C’est encore accepter leurs limites, avec humilité et prévoir le lendemain, la retraite.....


§ 2. Tous les membres Franciscain(e)s Séculiers de l’Immaculée gardent la propriété de leurs biens temporels bien conscients que selon l'Évangile ils ne sont qu'administrateurs des biens qu'ils ont reçus en faveur des enfants de Dieu. Ils sont invités à faire, en temps opportun, un testament. Ce document doit être valide au civil. La pauvreté Évangélique leur gardera une âme de pèlerin, marchant dans la joie vers la Terre des Vivants.


Article 17

Chasteté (vécue dans le monde) : Pas de suite du Christ chaste sans chasteté ! Il est proposé à tous les chrétiens de vivre la forme de chasteté qui correspond à leur appel et à leur état de vie, selon la doctrine de l'Église relative au célibat consacré comme au sacrement de mariage et à la chasteté conjugale. « Heureux ceux qui ont le cœur pur, car ils verront Dieu ». (Mt 5,8)


Article 18

§ 1. Les Consacrés, s’engagent par vœu privé à vivre la chasteté dans le célibat. Ils font ce choix, « en vue du Royaume » (Mt 19,12), pour vivre en plénitude le mystère nuptial auquel tout chrétien participe déjà par son baptême, « pour s’attacher au Seigneur sans partage et ne plaire qu’à lui seul ». (1 Cor. 7,32-35)


§ 2. Vécue en plein monde, cette chasteté consacrée doit amener les Consacrés à des attitudes propres de contact franc avec les autres, de proximité dans le service des hommes, de noblesse de cœur et de liberté d’esprit que suppose une telle vocation. C’est-à-dire que ce conseil doit être vécu dans une vie donnée aux autres, sans s’attacher à un amour humain qui ferait obstacle au don total de soi à Dieu en Jésus-Christ. La chasteté consacrée pénétrant la totalité de l’être lui permet d’accéder à la simplicité, à la joie paisible, à l’affection pure et cordiale qui approfondissent et affinent l’amitié fraternelle. Le cœur vierge peut aimer hardiment toute créature de Dieu ; il ne peut en retenir aucune à soi. « La chasteté c’est ouvrir les bras à tous et ne les refermer sur personne ».


§ 3. La chasteté consacrée devient ainsi, pour chaque membre FSI Consacré, pureté d’intention qui envahit tout travail humain, tout contact de société, toute activité professionnelle. Elle est école d’amour divin. Elle ne peut pas ne pas rayonner sur un entourage ouvert aux vraies valeurs de l’amitié, du don de soi, de l’entraide et de la générosité.

§ 4. Vécue ainsi, la chasteté consacrée rejoint la transparence de l’amour filial du Christ à son Père. Amour divin auquel on participe plus à mesure qu’on suit le Christ de plus près en toute sa vie. Par la chasteté les Consacrés FSI suivent le Christ dans le mystère de sa condition eschatologique.


Article 19

Les Associés FSI, pour ce qui concerne la chasteté, conformeront leur vie de célibataire ou de couple à l'enseignement de l'Église.


Article 20

Obéissance (vécue dans le monde) Pas de suite du Christ obéissant sans obéissance ! l'Obéissance est proposée à tous les chrétiens quel que soit leur état de vie. Vivre le conseil d’obéissance dans le monde c’est faire la volonté de Dieu, chercher à la connaître dans les circonstances de la vie et les appels des hommes. L’obéissance est disponibilité pour le service de l’Église et du prochain. Elle se réfère au Christ fait obéissant et à sa Mère, la servante du Seigneur, elle est acte de pur amour qui nous livre à Dieu. « Ma nourriture est de faire la volonté de mon Père et d’accomplir son œuvre » (Jn 4,34)


Article 21

§ 1. Les membres de la Fraternité s’engagent à observer les Statuts des Franciscain(e)s Séculiers de l’Immaculée, ainsi que respect et obéissance à leurs Responsables dans la limite des présents Statuts. ( cf. aussi article 30 §2).


§ 2. Ils vivent le plus souvent isolés, chacun dans son milieu de vie. Ils sont maîtres de leurs choix et de leurs décisions là où ils sont. Ils doivent donc discerner à l’aide des Statuts pour savoir s’ils sont fidèles à leur vocation. Leurs frères et sœurs peuvent les y aider fraternellement.


Se convertir


Article 22

§ 1. Se convertir au Dieu de Jésus de Nazareth qui est le vivant, se laisser saisir par le Christ, même si on a l’impression de risquer sa vie sur sa Parole, à travers les événements de chaque jour. Ne pas oublier que c’est le Seigneur qui convertit. Chaque frère et sœur essaiera d’être disponible à tout instant de sa vie.


§ 2. Il s’agit là d’une transformation radicale, « mourir à soi-même », à son égoïsme personnel ou collectif, pour renaître à l’Esprit Saint et le laisser agir en chacun. Cette conversion amènera les Franciscain(e)s Séculiers de l’Immaculée à jeter un regard nouveau sur le monde dans lequel ils vivent, et les hommes qui les entourent, à l’exemple de Saint François et de Sainte Claire, ils porteront une attention toute particulière aux plus pauvres, aux plus déshérités.

§ 3. C’est en vivant ces liens journaliers dans l’Amour que se réalise peu à peu leur conversion qui n’est jamais finie. « Mes frères, commençons.... » a dit François peu de temps avant sa mort.

Article 23

§ 1. Dans ce travail de conversion permanente ils garderont un cœur joyeux et accueillant, un esprit accessible à l’humour.


§ 2. Pour cultiver ce point caractéristique de la vocation franciscaine, seul ou en Fraternité les moyens sont : l’écoute et la célébration de la Parole de Dieu, la révision de vie , les récollections et les retraites spirituelles, l’aide d’un conseiller spirituel et les célébrations pénitentielles.
Les frères et sœurs s’approcheront fréquemment du sacrement de la Réconciliation, selon le rythme qui convient à chacun.


§ 3. Dans cet esprit de conversion doit être vécu l’amour pour le renouveau de l’Église, à joindre au renouveau personnel et communautaire. Les fruits de la conversion, réponse à l’amour de Dieu, sont les actes de charité dans les rapports avec les frères et les sœurs.


§ 4. Les pratiques de pénitence, comme le jeûne et l’abstinence (de viande, d’alcool, de tabac, de télévision, de cinéma, etc..) doivent être connus, estimés et vécus selon les indications générales de l’Église. Pour les jeûnes prolongés il faudra toutefois faire attention et prendre toutes précautions utiles. « Faisons , en outre, des actes concrets de pénitence » (St François 2eme lettre aux fidèles 25)


Vie fraternelle


Article 24

§ 1. La conversion amène les membres FSI à la vie fraternelle, comme pierre de touche à la vérité de leur vie avec Dieu. Le Christ vivant c’est celui qui a proclamé la priorité de l’amour fraternel comme seul chemin de la connaissance en vérité du Père.


§ 2. Dans la Fraternité « Franciscain(e)s Séculiers de l’Immaculée » : Chacun(e) apporte librement à ses frères et sœurs, ses joies, son labeur quotidien, ses responsabilités familiales, sociales ou professionnelles : sa recherche spirituelle, sa foi, ses expériences apostoliques, pour les placer dans la lumière de l’Évangile et de la grâce franciscaine. La diversité des mentalités, des milieux, n’est pas un obstacle à la fraternité, mais doit être au contraire un enrichissement, chacun(e) apporte ce qu’il (elle) est. Ils doivent avoir sans cesse une attitude d’accueil, de partage et de compréhension, en prenant soin de respecter les cheminements personnels de chacun(e). Ils auront à cœur de créer sans cesse l’unité de l’esprit, par le lien de la paix.


§ 3. Dans la Famille Franciscaine : Cette attitude fraternelle, les membres FSI ne doivent pas seulement l’avoir dans leur Fraternité , mais aussi dans les diverses Fraternités ou groupes de la Famille Franciscaine, où ils doivent être des ferments de paix et d’union, en faisant leur possible pour que règne un véritable esprit franciscain. Cet amour fraternel, ils doivent aussi l’avoir dans leurs relations avec les Frères du premier Ordre ( Frères Mineurs «appelés en France : Franciscains », Frères Mineurs Capucins, Frères Mineurs Conventuels ), avec les religieuses Clarisses ou les Religieux et Religieuses Franciscains des diverses congrégations et avec les membres de l’Ordre Franciscain Séculier. Qu’ils se souviennent qu’ils font partie de la famille de Saint François et de Sainte Claire d’Assise.


§ 4. Dans l’Église : Ils doivent avoir cet esprit fraternel, avec les membres de l’Église, dans leurs paroisses, dans les groupes dont ils font partie, être accueillants, rendre service dans la mesure de leurs moyens.


§ 5. Dans le monde où ils vivent: Considérer tous les hommes qui les entourent, chrétiens ou non, comme leurs frères, en particulier les plus malheureux, les plus persécutés, les plus misérables. Avoir pour eux le regard qu’avait le Christ et l’Amour fraternel de François et de Claire.


Suivre le Christ vivant


Article 25

§ 1. A l’exemple du Christ, les membres FSI doivent lutter de toutes leurs forces contre le mal. Ils porteront la souffrance, les échecs, ainsi que les persécutions résultant de leurs options évangéliques et apostoliques.


§ 2. Parce qu’ils croient à la Résurrection du Christ qui inaugure la vie nouvelle de l’humanité rassemblée dans l’Amour, ils veulent vivre dans l’Espérance, la Louange et la Joie.


§ 3. Vivant comme François et Claire la Pâque du Christ, ils gardent la certitude joyeuse que le Seigneur, maintenant dans la gloire du Père, reviendra les associer définitivement à sa Résurrection.


Vie de prière


Article 26

§ 1. Pour donner à leur vie chrétienne toute sa profondeur, les membres Franciscain(e)s Séculiers de l’Immaculée sont invités à célébrer leur attachement au Seigneur par une vie de prière qui rejoint celle de l’Église et porte les intentions des hommes et les femmes de ce temps, faisant de tout « Eucharistie » . « Nous sommes de ces âmes destinées à se tenir les mains levées pour la prière ; et l’avenir dépend d’elles en grande partie. Ni la moindre prière, ni la moindre petite action ne demeurent sans résultat. Dieu veut que nous gouvernions le monde par la prière. » (Saint Maximilien Kolbe)


§ 2. Comme celle de François et de Claire la prière des Franciscain(e)s Séculiers de l’Immaculée doit être gratitude, adoration, abandon ; comme celle de François et de Claire elle doit être liturgique et mentale, privée et communautaire. Lors des rencontres, l’Office dit en commun, le partage d’Évangile et la Célébration Eucharistique exprimeront la vie communautaire de la Fraternité.


§ 3. Les Franciscain(e)s Séculiers de l’Immaculée, participeront aux sacrements de l’Église, attentifs non seulement à leur sanctification personnelle mais aussi au service de la croissance de l’Église et de l’expansion du Royaume. Ils collaboreront à leur célébration vivante et consciente dans leurs propres paroisses.


Article 27

§ 1. L’Eucharistie : est le centre de la vie de l’Église. En l’Eucharistie, le Christ unit les fidèles à Lui et entre eux à un corps unique. Donc l’Eucharistie sera le centre de la vie des membres de la Fraternité. Les frères et sœurs participeront à l’Eucharistie quotidienne (si possible) , se souvenant du respect de Saint François qui a vu dans l’Eucharistie tous les mystères de la vie du Christ. Ils en feront le cœur de leur vie chrétienne, la nourriture de leur cheminement quotidien, la source permanente de leur amour agissant qu’ils reçoivent de Dieu pour le rayonner sur leurs frères.


§ 2.
Un temps d’adoration silencieuse devant le Saint Sacrement dans une église ou une chapelle, les frères et les sœurs essayeront d’y être le plus fidèles possible. Ce pourrait être en arrivant un temps avant la Messe ou en prolongeant le temps de l’action de grâce. Dans certains cas des frères ou des sœurs Consacrés, malades ou âgés, pourront avec les autorisations nécessaires de l’Évêque avoir un petit oratoire spécialement aménagé pour avoir la présence du Saint Sacrement et mener une vie plus contemplative.(canons 934, 1226)


§ 3.
La récitation de l’Office. Les frères et les sœurs participeront à la liturgie des heures en union avec la prière de l’Église. Ils s’uniront à l’hymne de louange et d’action de grâces que l’Église fait sans cesse monter vers le Père en fondant sa voix avec celle du Christ. Ils considéreront cette prière comme une authentique mission apostolique et comme un service de l’humanité. Dans cette liturgie des heures ils privilégieront la prière du matin ( Laudes ) et la prière du soir ( Vêpres ) ainsi que Complies avant le coucher. Dans la mesure du possible, une fois par semaine ou plus, les frères et les sœurs d’un même lieu pourront se réunir, de préférence dans une église ou une chapelle, pour dire une partie de l’office en commun.


§ 4.
L’Oraison : ou prière mentale est la forme de prière où l’on peut s’exprimer le plus librement et établir de la manière la plus personnelle le contact avec le Seigneur. Le Christ s’est fréquemment retiré dans la solitude pour contempler et prier le Père. Les membres FSI se laisseront saisir par le Christ, feront le vide en eux, Lui laisseront la place : « ce n’est plus moi qui vis, c’est l’Esprit qui vit en moi. » (St Paul aux Galates 2,20) ; « Prier sans cesse, sans vous décourager.. » (Lc 18,1). Ils essayeront de tout subordonner à l’esprit d’oraison, mais à chacun(e) de voir quels peuvent être ses moments forts de prière.


§ 5.
La lecture, la méditation de la Parole de Dieu. Quelques instants chaque jour ou plus à certains autres jours les membres de la Fraternité s’adonneront à une lecture spirituelle. Cette lecture devra être suivie et appliquée afin d’apporter un enrichissement à graver en leur âme, pour en tirer les conséquences pour leur vie. Avant tout ils liront et reliront l’Écriture, surtout le Nouveau Testament. Ils s’efforceront d’en pénétrer le sens en recourant à de bons commentaires. Ils ne négligeront pas non plus tous les autres livres de spiritualité et les vies des Saints.


§ 6.
La dévotion Mariale. François eut un grand amour pour la Vierge Marie, toujours disponible à la Parole et aux appels de Dieu. Il la voulut comme protectrice de sa famille spirituelle. Les Franciscain(e)s Séculiers de l’Immaculée lui témoigneront un amour tendre et filial en imitant sa disponibilité. Marie Mère de Jésus, est un modèle d’écoute de la Parole et de fidélité dans sa vocation ; en Elle, François et Claire, voient réalisées toutes les vertus évangéliques (Prières de St François : Salutation à la Bienheureuse Vierge Marie.) Les frères et sœurs Franciscain(e)s Séculiers de l’Immaculée cultiveront un grand amour pour la Vierge Très Sainte, par l’imitation , la prière et l’abandon filial. Ils lui manifesteront leur dévotion personnelle par des actes d’une foi authentique dans les formes acceptées par l’Église, et tout particulièrement en se consacrant à l’Immaculée selon la formule de Saint Maximilien Kolbe. Ils auront aussi à cœur de réciter le Chapelet en méditant les mystères du Rosaire. Pour toute l’Église, Marie est le modèle d’un amour fécond et fidèle. Les Franciscain(e)s Séculiers de l’Immaculée chercheront à vivre l’expérience de François et de Claire qui ont fait de la Vierge le guide de leur vie et de leur œuvre ; avec Elle, comme les disciples à la Pentecôte, ils accueillent l’Esprit pour se réaliser dans une communauté d’amour.


§ 7.
Les récollections et les retraites.

Une fois par mois est prévue une récollection et chaque année une retraite dans un monastère ou un centre spirituel. Elles ont pour but de développer la vie spirituelle et fraternelle. La récollection peut se faire par groupe local ou régional. Elle permet un contact plus intime avec Dieu dans la méditation d’un thème spirituel et dans un temps plus long de prière en commun. La retraite annuelle (selon la forme prévue au Règlement Intérieur) tend à assurer le renouvellement de toute la vie spirituelle, une reprise de l’élan dans la marche vers la sainteté. Elle remet plus particulièrement tous les membres de la Fraternité Franciscain(e)s Séculiers de l’Immaculée sous l’influence de l’Esprit Saint et elle les plonge dans la contemplation de Dieu pour les rendre plus aptes à affronter les combats spirituels et permettre à leur action apostolique d’être plus ardente. En effet, c’est de « la vie cachée avec le Christ en Dieu » (Col. 3,3) que « jaillit avec force l’amour du prochain pour le salut du monde et l’édification de l’Église. » (Perf. Car. 6).


Article 28

§ 1. Tous les membres Consacrés et Associés ou en formation sont tenus de participer à ces activités dans toute la mesure du possible. Les membres Sympathisants y sont invités. Tous les membres isolés ou malades s’unissent par la pensée et par la prière.


§ 2. En dehors de ces temps forts de communion fraternelle, le souci des malades et des isolés, les rencontres, les visites amicales, l’accueil simple et joyeux des uns et des autres favorisent l’esprit fraternel qui doit découler de la vie de prière de chacun des membres FSI.


Participer à la Mission de l'Eglise


Article 29

§ 1. Par le Baptême et la Confirmation les membres de la Fraternité FSI sont membres de l’Église qui représente l’amour du Père pour le monde, ils doivent donc prendre une part active à la mission de l’Église, dans leurs milieux de vie. Ils auront la préoccupation constante d’adapter les formes de leur apostolat aux nécessités et aux directives actuelles de l’Église. Chaque membre Franciscain(e)s Séculiers de l’Immaculée devra opter, suivant ses possibilités et compétences, pour une forme d’apostolat.


§ 2. Ils seront ouverts et disponibles aux appels de l’Église et du monde. Guidés par l’Esprit Saint, et dans la fidélité à l’Église, chacun(e) s’engagera concrètement et n’hésitera pas à prendre des initiatives audacieuses. Ils choisiront les moyens de se tenir au courant des événements de la vie de l’Église et des documents du magistère. Se rappelant la prière du Christ pour l’unité, ils seront ouverts à l’œcuménisme.


Article 30

§ 1. Ceux qui sont appelés à remplir la mission de catéchistes, de présidents de communautés ecclésiales ou d’autres ministères, et même les ministres sacrés, feront leur : l’amour de Saint François pour la Parole de Dieu, sa confiance en ceux qui l’annoncent et la grande ferveur avec laquelle il a reçu du Pape la mission de prêcher la pénitence.


§ 2. A l’exemple de François et de Claire qui manifestaient le plus grand respect pour le Pape, les évêques et les serviteurs de Dieu, ils auront pour les Responsables de l’Église une attitude de fidélité, de dialogue et d’obéissance active.


Article 31

§ 1. Dans l’ordre de la promotion humaine et de la justice les membres de la Fraternité s’engageront par des actions courageuses, en harmonie avec leur vocation franciscaine et avec les directives de l’Église. Ils prendront des positions claires quand l’homme est atteint dans sa dignité, quelle qu’en soit la forme, oppression ou exclusion. Ils offriront leur service fraternel aux victimes de l’injustice et veilleront à ce que leurs interventions soient toujours inspirées de l’amour chrétien.


§ 2. Fils et filles de Saint François et de Sainte Claire, ils s’efforceront de répandre autour d’eux la manière pauvre, simple et joyeuse dont ils aimaient le Christ, l’Église et le monde.


Vie de travail


Article 32

§ 1. Pour St François et Ste Claire , le travail est un cadeau et travailler est une grâce. Le travail de chaque jour est, non seulement un moyen de subvenir à ses besoins, mais encore une occasion de servir Dieu et le prochain, et un moyen de développer sa propre personnalité. Dans la conviction que le travail est un droit et un devoir, et que toute forme de travail mérite le respect, les Franciscain(e)s Séculiers de l’Immaculée auront souci de promouvoir des conditions de travail qui respectent la personne humaine. « Les frères à qui le Seigneur a fait la grâce de travailler, travailleront avec fidélité et dévotion ». (Saint François 2eme Règle 5,1)


§ 2. La détente et les loisirs ont une valeur propre et sont nécessaire à l’épanouissement de la personne. Les membres de la Fraternité se soucieront d’un rapport équilibré entre le travail et le repos, et ils s’emploieront à rechercher des occupations de qualité pour leurs temps libres.
Ils devront donc trouver entre la prière, le travail et la détente, un judicieux équilibre, élément de paix et de joie fraternelle.


Messagers de Paix


Article 33

§ 1. François a rappelé que la paix est un don de Dieu, les Franciscain(e)s Séculiers de l’Immaculée s’efforceront d’en témoigner auprès des hommes de leur temps. La paix que donne le Christ est une paix profonde, même si la surface est agitée. La paix chrétienne est un combat, mais on a la paix, lorsqu’on a la certitude qu’on est dans la vérité.


§ 2. Les membres FSI chercheront des solutions aux conflits dont ils sont les témoins. Lorsqu’ils auront un grave différent avec quelqu’un ou un groupe, ils sauront prendre l’initiative de la réconciliation. Ils laisseront Dieu purifier leur cœur de toute forme d’orgueil, de méchanceté, de violence et l’emplir de son Esprit, source de Paix. Ils pourront alors vivre dans la concorde et rencontrer les hommes avec un cœur pacifié qui les appelle à partager la vie et la joie, la tendresse et l’amour du Dieu de Paix.


Pour nous contacter


Adresse du secrétariat FSI


Franciscains Séculiers de l'Immaculée
4 rue Pasteur

65000 Tarbes (France)

Tel: 0033 (0)5 62 34 99 83

Fax: 0033 (0)5 31 60 08 19


Pour nous contacter vous pouvez utiliser :

soit l'adresse E-mail suivante : f.fsiA@laposte.net


Ou le formulaire de contact en cliquant sur: http://frafsi.canalblog.com/



Site Internet de la Fraternité FSI

http://fsi.site.voila.fr/index.html

 



27/10/2008
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 667 autres membres