Spiritualité Chrétienne

Spiritualité Chrétienne

Les apparitions de Marie Reine de la Paix à Medjugorje

 Les apparitions de la Vierge Marie à Medjugorje


Depuis déjà quelques temps, à Medjugorje (Čitluk, Bosnie-Herzégovine) six jeunes témoins, dignes de confiance, attestent fermement que, depuis le 24 Juin 1981, la Sainte Vierge Marie ou "Gospa", comme on l'appelle affectueusement ici, leur apparait quotidiennement jusqu'à aujourd'hui.


Le premier jour


Ce jour-là, vers 18h00, sur la colline de Crnica, connue sous le nom de Podbrdo, les enfants - Ivanka Ivanković, Mirjana Dragićević, Vicka Ivanković, Ivan Dragićević, Ivan Ivanković et Milka Pavlović - virent une jeune femme particulièrement belle portant un enfant dans ses bras. Elle ne leur dit rien mais leur indiqua par gestes qu'ils devaient s'approcher. Surpris, effrayés, ils eurent peur de s'approcher, même s'ils pensèrent immédiatement que c'était la Très Sainte Vierge.


Le deuxième jour


Le deuxième jour, le 25 Juin 1981, les enfants se donnèrent rendez-vous à l'endroit même où la Sainte Vierge était apparue, dans l'espoir de la revoir. Tout à coup, il y eu un flash de lumière. Les enfants levèrent les yeux et virent la Très Sainte Vierge Marie, cette fois sans l'enfant. Elle était souriante et joyeuse et incroyablement belle. D'un geste de la main, elle leur indiqua de s'approcher. Les enfants se prirent par la main et se dirigèrent vers elle. Ils tombèrent immédiatement à genoux et commencèrent alors à prier un "Notre Père, un Je vous salue Marie et un Gloire au Père". La Sainte Vierge pria avec eux à l'exception du "Je vous salue Marie". Après la prière, elle commença à parler avec les enfants. Ivanka, la première, lui demanda des nouvelles de sa mère, décédée deux mois auparavant. Mirjana lui demanda alors si elle pouvait donner un signe pour montrer au peuple qu'ils n'étaient ni menteurs ni fous comme certaines personnes le prétendaient. La Sainte Vierge les quitta finalement en leur disant "Dieu soit avec vous, mes chers enfants!" Avant cela, lorsque les enfants lui demandèrent s'ils la reverraient le lendemain, elle approuva d'un signe de tête. Selon les voyants la rencontre était indescriptible. Ce jour-là, deux enfants qui formaient le groupe initial manquaient : Ivan Ivanković et Milka Pavlović. Ils furent remplacés par deux autres: Marija Pavlović et Jakov Čolo. Depuis ce jour, selon le témoignage des voyants, la Sainte Vierge leur apparait régulièrement. Milka Pavlović et Ivan Ivanković, qui étaient présents le premier jour des apparitions, ne virent plus la Vierge, même s'ils retournèrent sur le lieu des apparitions dans l'espoir de la revoir.


Le troisième jour


Le 26 Juin 1981, les enfants impatients attendaient 18h00, heure à laquelle elle était apparue auparavant. Ils se rendirent sur le même lieu pour la rencontrer. Ils étaient très heureux, bien que leur joie fut mélée de crainte car ils se demandaient qu'elle serait l'issue de tout cela. Malgré la crainte, les enfants ressentirent une force profonde les attirant à aller rencontrer la Sainte Vierge. Soudain, alors que les enfants étaient encore sur le chemin, un flash de lumière apparut à trois reprises. Pour eux et pour ceux qui les suivaient c'était un signe indiquant la venue de la Vierge. Ce troisième jour, la Vierge apparut plus haut sur la colline que le jour précédent. Immédiatement, la Vierge disparut. Mais lorsque les enfants commencèrent à prier, elle réapparut de nouveau. Elle était joyeuse et souriait sereinement et une fois de plus sa beauté était indescriptible. Tandis qu'ils quittaient leurs maisons, quelques personnes agées leur conseillèrent d'apporter avec eux de l'eau bénite afin de s'assurer que ce n'était pas Satan. Lorsqu'ils furent avec la Vierge, Vicka pris de l'eau et en dirigea vers l'apparition en disant : "Si tu es la Sainte Vierge, s'il te plait reste mais si tu ne l'est pas, va-t-en !" La Sainte Vierge sourit et demeura avec les enfants. Puis Mirjana lui demanda son nom et elle répondit : "Je suis la Bienheureuse Vierge Marie". Le même jour, en descendant du Podbrdo, la Vierge apparut une fois de plus, cette fois uniquement à Marija en disant : "Paix, paix, paix, seulement la paix." Derrière elle, Marija vit une croix. Après cela, la Sainte Vierge répéta, en larmes, les paroles suivantes : "La paix doit régner entre Dieu et les hommes, et entre les hommes." L'endroit où cela s'est déroulé est à peu près à mi-chemin du lieu des apparitions.


Le quatrième jour


Le 27 Juin 1981, la Sainte Vierge apparut trois fois aux enfants. A cette occasion les enfants posèrent toutes sortes de questions et la Sainte Vierge y répondit. Pour les prêtres, elle donna ce message : "Qu'ils soient persévérants dans la foi et qu'ils protègent la foi du peuple !" Une fois de plus, Jakov et Mirjana demandèrent un signe car la population commençait à les accuser de mensonge et de prendre des drogues. "N'ayez peur de rien !" répondit la Sainte Vierge. Avant de partir, lorsqu'ils lui demandèrent si elle reviendrait, elle leur répondit affirmativement. En descendant du Podbrdo, la Sainte Vierge apparut une fois de plus pour leur dire au-revoir en disant : "Que Dieu soit avec vous, mes anges, allez dans la paix de Dieu !"


Le cinquième jour


Le 28 Juin 1981, une foule importante se rassembla dès les premières heures du matin. A midi, ils étaient près de 15 000 personnes. Ce même jour, le curé de la paroisse, le P. Jozo Zovko, interrogea les enfants sur ce qu'ils avaient vu et entendu les jours précèdents. A l'heure habituelle, la Sainte Vierge apparut. Les enfants prièrent avec elle, après quoi ils lui posèrent certaines questions. Vicka, par exemple, demanda : "Chère Gospa, qu'attends-tu de nous et de nos prêtres ?" La Vierge lui répondit : "Le peuple doit prier et croire fermement". En ce qui concerne les prêtres, elle répondit qu'ils devaient croire fermement et aider les autres à faire de même. Ce jour-là, la Vierge disparait et réapparrait à plusieurs reprises. Durant une des apparitions, les enfants lui demandèrent pourquoi elle n'apparaissait pas dans l'église afin que tous puissent la voir. Elle répondit : "Heureux ceux qui croient sans avoir vu !" Bien que la foule les assaillait de questions et que ce jour fut particulièrement chaud et lourd, les voyants étaient comme au ciel.


Le sixième jour


Le 29 Juin 1981, les enfants furent emmenés à Mostar pour un examen médical et furent déclarés "en bonne santé". La conclusion du médecin-chef fut : "Les enfants ne sont pas fous comme le pensaient les personnes qui les ont amenés ici ..." La foule sur la montagne des apparitions fut plus nombreuse que jamais. Dès que les enfants arrivèrent sur place et commencèrent à prier, la Sainte Vierge apparut. A cette occasion, la Sainte Vierge les exhorta à la foi en disant : "Que le peuple croit fermement et ne craigne rien." Ce jour-là, une femme médecin qui avait suivi et observé les enfants, désira toucher la Sainte Vierge pendant l'apparition. Les enfants guidèrent sa main à l'endroit où se trouvait l'épaule de la Vierge et elle ressentit un picotement. Le médecin, bien que se déclarant athée, admit après cela : "Ici se passe quelque chose d'étrange!" Le même jour un enfant, Danijel Šetka, fut miraculeusement guéri. Ses parents l'avaient amené à Medjugorje pour prier spécialement pour sa guérison. La Sainte Vierge avait promis que cela arriverait si les parents priaient et jeûnaient avec une foi ferme. L'enfant fut effectivement guéri.


Le septième jour


Le 30 Juin 1981, deux jeunes filles suggérèrent aux enfants de s'en aller en voiture pour une petite promenade. Leurs intentions réelles étaient, en fait, de les éloigner de l'endroit des apparitions et de les garder avec elles jusqu'à ce que l'heure de l'apparition soit passée.Cependant, même si les enfants étaient loin de Podbrdo, à l'heure habituelle de l'apparition, ce fut comme un appel intérieur qui les appellait à sortir de la voiture. Dès qu'ils l'eurent fait, ils se mirent en prière, la Sainte Vierge se dirigea alors vers eux venant de Podbrdo qui se trouve environ à un kilomètre de là. Elle pria sept "Notre Père" etc. Ainsi la ruse des jeunes filles n'eut pas l'effet escompté. Peu après cela, la police commença à empêcher l'accès de la colline des apparitions, Podbrdo, aux enfants et aux pèlerins. Les enfants, puis bientôt la foule furent empéchés d'y aller. Mais la Vierge continua de leur apparaître dans des endroits secrets, chez eux ou dans les champs. Les enfants avaient acquis une certaine confiance et parlait ouvertement avec elle, attendant avec impatience ses conseils, écoutant ses avertissements et ses messages. Les événements de Medjugorje continuèrent de cette manière jusqu'au 15 Janvier 1982. Jusqu'à cette date, le curé de la paroisse commença à accueillir les pèlerins dans l'église, leur permettant de prier le rosaire et de participer à l'Eucharistie. Les enfants participaient également au rosaire. La Sainte Vierge leur apparaissait parfois dans l'église à cette heure. Le curé de la paroisse lui-même, tandis qu'il priait le rosaire, vit la Sainte Vierge. Immédiatement, il arrêta sa prière et commença spontanément à chanter un hymne populaire "Lijepa si, lijepa Djevo Marijo" ; "Tu es toute belle, Bienheureuse Vierge Marie". L'église tout entière s'aperçut que quelque chose d'inhabituel se passait. Puis, il témoigna qu'il l'avait vu. Lui qui, jusqu'alors, n'avait pas seulement été sceptique mais ouvertement contre les rumeurs d'apparitions, devint leur plus grand défenseur ! Il témoigna de son soutien aux apparitions jusqu'au point d'être emprisonné. A partir du 15 Janvier 1982, les enfants accueillirent la Sainte Vierge dans une pièce de l'église paroissiale. Le curé mit cela en place à cause de nouvelles diffficultés qui surgissaient et parfois même de réels dangers qui attendaient les voyants. Auparavant, les enfants s'étaient assurés que tout cela était en accord avec les désirs de la Sainte Vierge. Vu l'interdiction de l'Evêque diocésain, d'Avril 1985, les enfants cessèrent d'utiliser l'endroit de l'église comme lieu d'apparition. Désormais, ils se rendirent dans une pièce de la maison paroissiale. Depuis le début des apparitions jusqu'à aujourd'hui, il n'y eut que cinq jours durant lesquels aucun des enfants ne vit la Sainte Vierge. Elle n'est pas toujours apparue au même endroit, ni au même groupe, ni aux mêmes personnes et ses venues n'ont pas toujours correspondu à une durée précise. Parfois les apparitions ont duré deux minutes, parfois une heure. La Sainte Vierge n'est jamais apparue selon la volonté des voyants. Parfois ils priaient et attendaient mais la Sainte Vierge n'apparaissait pas tout de suite. Et parfois elle apparaissait à l'un et pas aux autres. Si elle n'avait pas promis une heure de rendez-vous, personne ne savait quand elle apparaitrait, ni même si elle apparaitrait. Elle n'apparaissait pas non plus toujours uniquement aux voyants déjà mentionnés, mais également à d'autres personnes d'âges, de taille, de race, d'éducation et d'état de vie différents. Tout cela nous montre que les apparitions ne sont pas un produit de l'imagination. Cela ne dépend jamais de l'heure ni de l'endroit, ni du désir ou de la prière des pèlerins ou des voyants, mais bien plus de la volonté de Celui qui permet ces événements.


Messages


Selon le témoignage concordant des voyants, la Sainte Vierge, durant ses apparitions, a donné une série de messages à transmettre aux hommes. Bien qu'il y ait de nombreux messages, ils peuvent être regroupés en cinq thèmes, car tous les messages soulignent fondamentalement ou rejoignent ces cinq thèmes.


Aperçu général des messages


La paix


Déjà le troisième jour, la Sainte Vierge mit l'accent sur la paix comme le premier de ses messages: "Paix, paix, paix, seulement la paix !" après quoi elle ajouta à deux reprises "La paix doit régner entre Dieu et les hommes et entre les hommes". Etant donné que Marija a pu voir une croix, lorsque la Sainte Vierge donna ce message, la conclusion évidente est que la Paix vient de Dieu. Dieu, qui travers la Vierge, en Christ devint notre paix. (Ephésiens 2:14) "car c'est lui qui est notre paix au milieu de nous"... Cette paix "le monde ne peut la donner" (Jean 14:27) et c'est pour cela que le Christ a commandé à ses apôtres de la porter au monde (Matthieu 10:11) afin que tout homme puisse devenir "Fils de paix" (Luc 10:6). C'est pourquoi la Sainte Vierge en tant que "Reine des Apôtres", à Medjugorje, se définit elle-même comme "Reine de la Paix". Qui plus qu'elle peut convaincre avec succés le monde d'aujourd'hui, qui doit faire face aux menaces de destruction ? Combien cette paix est importante et nécessaire…


La Foi


Le second message de la Sainte Vierge est la foi. Déjà, les quatrième, cinquième et sixième jours, la Sainte Vierge exhorta les personnes présentes à avoir une foi ferme. Elle répéta ce messages à plusieurs reprises. Sans foi nous ne pouvons parvenir à la paix ! En outre, la foi est en elle même une réponse à la parole de Dieu qu'Il ne se contente pas de proclamer mais nous donne véritablement. Lorsque nous croyons, nous acceptons la parole de Dieu qui, en Christ, est devenu "Notre Paix" (Ephésiens 2:14). En acceptant cela, l'individu devient une nouvelle créature, avec une vie nouvelle dans le Christ et ayant part à la nature divine (1 Pierre 1:4, Ephésiens 2:18). De cette manière, chacun est en paix avec Dieu et avec les autres. Une fois de plus, personne mieux que la Sainte Vierge ne peut comprendre la nécessité et l'éfficacité de la foi. C'est pourquoi elle met l'accent sur ce thème à chaque occasion et missionne les voyants d'apporter la lumière de la foi aux autres. La Sainte Vierge a présenté la foi comme une réponse à tout, quelque soit la recherche des personnes. Elle a présenté la foi comme la première condition de toute prière, désirs et demandes, que cela concerne la santé, la plénitude ou toutes autres nécessités humaines.


la Conversion


La conversion est l'un des messages fréquents de la Sainte Vierge. Cela présuppose qu'elle a noté une fragilité ou un manque complet de foi dans notre monde d'aujourd'hui. Sans conversion il est impossible d'acquérir la paix. La vraie conversion signifie la purification du coeur (Jérémie 4:14), car un coeur corrompu ou "détérioré" est la base de toutes les fausses relations, qui apportent le désordre social, les lois injustes, de mauvaises constitutions. Sans un changement radical du coeur, sans la conversion des coeurs, il n'y a pas de paix. Pour cette raison, la Sainte Vierge suggère continuellement de recourir à la confession fréquente. L'invitation est adressée à tous sans différenciation car "personne n'est juste"....


La prière

Quasi quotidiennement, depuis le cinquième jour des apparitions, la Sainte Vierge recommande la prière. Elle demande à tous de "prier sans cesse" tout comme le Christ lui-même nous l'a enseigné. (Marc 9:29, Matthieu 9:38, Luc 11: 5-13) La prière, par conséquent, fortifie et stimule notre foi, sans laquelle notre relation avec Dieu est désordonnée tout comme notre relation avec autrui. La prière nous rappelle aussi combien Dieu est proche de nous dans notre vie quotidienne : Dans la prière, nous Le connaissons, nous Le remercions pour ses dons, nous sommes pleins d'espérance en attendant ce dont nous avons besoin, mais particulièrement notre rédemption. La prière renforce l'équilibre de l'individu et nous aide dans notre relation avec Dieu, sans laquelle il est impossible de maintenir la paix ni avec Dieu ni avec notre prochain. La Parole de Dieu se fait connaître à toute l'humanité et elle attend la réponse de l'humanité. C'est précisément ce qui donne à la prière sa justification. Notre réponse devrait être une "foi active", ou "prière". Dans la prière, la foi ranime, renouvelle, affermit et se nourrit elle-même. Pour conclure, la prière de l'homme rend véritablement témoignage de l'Evangile et de l'existence de Dieu, provoquant ainsi une réponse de foi chez les autres.


Le jeûne


Déjà le sixième jour des apparitions, la Sainte Vierge a souvent recommandé de jeûner car cela fortifie notre foi. La pratique du jeûne assure et aide au contrôle de soi-même. Seule la personne qui se contrôle elle-même est véritablement libre et capable de s'abandonner à Dieu et au prochain, comme la foi le demande. En jeûnant, l'homme a l'assurance que son abandon à la foi est solide et sincère. Cela l'aide à se libérer lui-même de tout esclavage, mais tout particulièrement de l'esclavage du péché. Qui ne se contrôle pas, est en quelque sorte esclave. Par conséquent, le jeûne aide l'homme à réfréner sa recherche de plaisirs désordonnés qui le mènent à une existence futile et inutile, dans laquelle il gâche souvent des choses dont son prochain se contenterait, ne serait-ce que pour survivre... En jeûnant, nous retrouvons aussi le don qui éveille en nous un amour réaliste pour les pauvres et pour les sans-ressources, ce qui, jusqu'à un certain point, comble l'écart entre les riches et les pauvres. Par conséquent, le jeûne guérit les désirs des pauvres et soigne les excès des autres. Et à sa façon, cela donne une dimension à la paix qui, aujourd'hui particulièrement, est menacée par la différence de style de vie entre les riches et les pauvres (par exemple entre le Nord et le Sud). En résumé, on peut dire que les messages de la Sainte Vierge soulignent le fait que la paix est au dessus de tout et que la foi, la conversion, la prière et le jeûne sont les moyens qui nous permettent de l'atteindre.


Messages particuliers


En dehors des cinq messages qui, comme nous l'avons dit, sont les messages les plus importants que la Sainte Vierge a donnés au monde entier, elle a commencé à partir de Mars 1984, chaque jeudi, à travers la voyante Marija Pavlović à donner des messages à la paroisse de Medjugorje et aux pèlerins qui venaient. Par conséquent, en dehors des six voyants, elle choisit la paroisse de Medjugorje tout comme les pèlerins qui viennent ici pour être collaborateurs et témoins. Il est clair que le premier des message du jeudi fut : "J'ai choisi cette paroisse d'une manière spéciale et je veux la guider." Elle souligne ce point une fois de plus lorsqu'elle déclare "J'ai choisi cette paroisse de façon particulière. Elle m'est plus chère que les autres où j'ai été heureuse de séjourner quand le Tout-Puissant m'envoya." (21 Mars 1985) La Sainte Vierge a donné une raison à ce choix en disant : "Convertissez-vous dans la paroisse, cela est mon second désir. Ainsi, tous ceux qui viendront ici se convertiront." (8 Mars 1984) "Je vous demande, particulièrement à vous, les membres de cette paroisse, de vivre mes messages." (16 Août 1984) En tout premier lieu les paroissiens et les pèlerins devraient devenir des témoins de ses apparitions, et de ses messages, afin d'être unis avec elle et les voyants pour la réalisation de ses plans de conversion du monde et et de réconciliation avec Dieu.

La Sainte Vierge connait bien la fragilité et la nature même des paroissiens et des pèlerins avec lesquels elle désire collaborer pour le salut du monde. Elle est consciente qu'ils ont besoin d'une force surnaturelle. C'est pourquoi, elle conduit à la source de cette force qui est en tout premier lieu la prière. Elle nous exhorte ardemment et continuellement à la prière. Elle insiste particulièrement sur la Sainte Messe (7 Mars 1985, 16 Mai 1985) et recommande d'avoir une dévotion continuelle envers le Saint-Sacrement (15 Mars 1984). Elle encourage également à la dévotion à l'Esprit-Saint (2 Juin 1984; 9 Juin 1984; 11 Avril 1984; 23 Mai 1988... etc.) et à la lecture des Saintes Ecritures (8 Sept 1984; 14 Fév 1985). Par ces messages particuliers à la paroisse et aux pèlerins, la Sainte Vierge désire que les premiers messages, qui étaient au début destinés au monde entier, soient approfondis pour devenir plus compréhensibles et acceptables pour les autres. A partir du 25 Janvier 1987, la Sainte Vierge commença à donner le message le 25 de chaque mois au lieu de chaque Jeudi, à travers la voyante Marija Pavlović. Cela continue encore aujourd'hui.


Prof. dr. fra Ljudevit Rupčić

Professeur de Théologie et traducteur des Saintes Ecritures en langue croate.

Le P. Rupčić réside à Medjugorje

 

Les Messages de Marie Reine de la Paix à Medjugorje, depuis 2007,

Pour les consulter, cliquer sur le lien suivant:

http://spiritualitechretienne.blog4ever.com/blog/lirarticle-83937-309289.html

 

Gallerie de photos et neuvaine à Marie Reine de la Paix,

cliquer sur le lien suivant:

http://imagessaintes.canalblog.com/archives/2008/05/27/9339719.html

 

Pour approfondir

Il existe une grande multitude de sites internet traitant du sujet  (1 040 000!), je vous en propose 4, qui sont les principaux et les plus complets:

 

Site très complet sur Medjugorje

www.medjugorje.ws

 

Site officiel de la Paroisse de Medjugorje

http://medjugorje.hr.nt4.ims.hr

 

Site de la Communion Marie Reine de la Paix

www.mariereine.com

 

Site des Enfants de Medjugorje

http://gospa.free.fr

 

Dernière mise à jour de la page: le 27 mai 2008

 



25/05/2008
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 670 autres membres