Spiritualité Chrétienne

Spiritualité Chrétienne

Le Coeur Sacré de Dieu le Père

 Le Coeur Sacré de Dieu le Père

Christopher Courtis est un jeune homme de l'État du Maryland aux États-Unis. Il reçoit des apparitions privées de Marie depuis 1995 et de Jésus depuis 1997. En mars 2000, Notre Dame a demandé à Chris de former un groupe de prières où elle et Jésus pourraient apparaître publiquement et donner leurs messages. Chris est sous la direction spirituelle d'un prêtre catholique.

Depuis le 13 avril 2000, Jésus et Marie sont apparus à Chris Courtis le 13 de chaque mois durant la récitation des 15 dizaines du Rosaire. Jésus apparaît à Chris durant les Mystères Douloureux et Marie lui apparaît à la fin des Mystères Glorieux. Les deux, Jésus et Marie, donnent des messages, incluant un message de prière pour tous ceux qui désirent approfondir leur vie spirituelle, et un message pour le monde. À partir de février 2001, Marie apparaissait également à Chris le 24 de chaque mois pour donner un message additionnel pour le monde. Depuis 2005 cependant, les apparitions ont diminué et n'ont lieu que quelques fois par année à des dates précisées par Marie et Jésus. Messages de Dieu le Père, de Jésus et de Marie donnés par l'entremise de Chris Courtis du Maryland - le 13 avril 2007

Message de Dieu le Père pour le monde

St-Gabriel, St-Raphaël et St-Michel Archange sont ici. St-Raphaël est à sa gauche, St-Gabriel est près du trône et St-Michel est à la droite et Dieu le Père est assis sur un imposant trône blanc. Son corps est celui d'un homme, trône de pierre blanche, robe blanche, et son visage est aussi pur que la lumière! Il dit :« Mes chers et bien-aimés enfants de ma terre, aujourd'hui je viens vous appeler à la dévotion que me plaît le plus, la dévotion à mon Cœur Sacré paternel. En ce jour, en ce grand et glorieux jour, je désire réaliser mes œuvres et à travers vous, cette dévotion à l'intérieur de tous les hommes. Mais d'abord, il est nécessaire que je demande deux choses à ce monde et à l'humanité pour faire en sorte que cette dévotion soit efficace. Premièrement, je demande que le mois d'août soit dédié à mon Cœur Sacré paternel. Deuxièmement, en ce jour, je désire que vous priiez la consécration à mon Cœur Sacré paternel à chaque jour du mois d'août. Je désire que ce soit rendu connu du monde afin qu'un jour, à travers mes bénédictions et les nombreux fruits qu'elles porteront, que l'Église elle-même approuve cette dévotion plus tard et qu'elle tire profit de ce mois totalement et complètement dédié à mon cœur. Oui, c'est aussi le mois qui m'est dédié, moi le plus miséricordieux et aimant de tous les pères, mais ce mois est aussi le mois de mon Cœur Sacré paternel. Laissez tous les hommes en soutirer miséricorde, amour et compassion que je désire donner à l'humanité afin de la sauver, non seulement de ses péchés mais aussi du mal, de la détresse et du désespoir. Je vous ai donné mon Fils. Il vous a donné son cœur. Il vous a aussi donné sa très Sainte Mère pour qu'elle soit votre mère et elle a donné son Cœur Immaculé à l'humanité. Maintenant, en tant que le plus aimant et miséricordieux de tous les pères, je donne mon cœur à l'humanité avec de la sauver. Par ces trois moyens, toute l'humanité recevra des grâces; par ces trois moyens, l'humanité sera sauvée. Mon message ne concerne pas seulement mon Cœur Sacré paternel, il vous appelle aussi à l'action. Vous avez quatre dévotions à votre disposition.

1. Au Cœur chaste de St-Joseph qui doit être fait les 1er mercredis de cinq mois consécutifs (mars à juillet).
2. Au Sacré Cœur de Jésus qui doit être rendu connu les 1er vendredis de neuf mois consécutifs.
3. Puis au Cœur Immaculé de Marie, la dévotion des 1er samedis de n'importe quels cinq mois consécutifs.
4. Et puis, il y a les huit 1er lundis (de avril à novembre) dédiés à mon Cœur Sacré paternel.

Je désire appeler l'humanité à agir en participant à ces dévotions des quatre « 1er du mois » Vous pouvez tous ensemble éviter le purgatoire en faisant vôtres ces quatre dévotions des « 1er du mois », les dévotions à ces cœurs. Vous voyez, dans chaque cas, je vous appelle à la réparation, aux sacrifices. Je vous appelle à la réparation pour vos propres péchés et pour ceux du monde entier. Donc, vous pouvez faire votre purgatoire ou votre pénitence pour ainsi dire, pendant que vous êtes sur terre en faisant vôtres les quatre dévotions des « 1er du mois ». Allez, mes petits, à ces dévotions. Si elles n'existent pas à l'intérieur de votre paroisse, demandez à vos prêtres, priez pour eux, suppliez pour que ces dévotions soient données au monde. Par la confession et la réparation des péchés, vous serez absolument libérés de tous les effets du purgatoire. C'est la promesse de la dévotion au Cœur Immaculé de Marie, car votre Mère n'a-t-elle pas dit à Sœur Lucie qu'elle promettait de vous assister à l'heure de la mort avec toutes les grâces nécessaires pour le salut? C'est la promesse pour chacune des dévotions à ces quatre cœurs et aux dévotions des « 1er du mois ». Je vous aime mes petits. Je vous appelle vers mon cœur. Soyez mes enfants! Soyez mes enfants! Soyez mes enfants en vous consacrant et en consacrant votre vie à mon Cœur Sacré paternel. Faites du mois d'août le mois voué et dédié à mon Cœur Sacré paternel. Je vous bénis, mes petits. (Voici son Cœur Sacré paternel!!) avec des rayons d'amour venant de mon Cœur Sacré de Père. La paix soit avec vous, petits, bénédictions au nom du Père, que je suis, et du Fils qui viendra plus tard, et du Saint Esprit qui nous accompagne et de la Mère bénie qui viendra plus tard. Amen! Allez dans ma paix divine et rappelez-vous, je reviendrai l'an prochain au même temps et lieu.
»

Consécration au Coeur Sacré de Dieu le Père

« Notre Père qui résidez aux cieux, je m'approche de votre trône et je demande que vous m'accordiez la grâce d'habiter à l'intérieur de votre Très Saint Sacré Cœur. Je promets de vous aimer et de vous adorer de tout mon cœur et de toute mon âme. Ô Père tout puissant, aimez-moi et laissez-moi vous aimer pour que je puisse aussi être un (e) dans votre très sainte volonté. Ô Dieu, vous êtes mon Créateur et mon Père de miséricorde et d'amour et c'est en vous que je fais confiance pour que votre amour devienne mien (ne) et pour que votre volonté devienne ma volonté afin que je puisse vivre pour faire votre volonté, non seulement en ce monde mais dans l'autre. Ô très miséricordieux et aimant Cœur de Père, je vous aime et je crois en vous à travers Jésus Christ votre Fils. Amen!

(Référence : Leçon # 11 de Jésus, 23 avril 2001)

Les dévotions des « 1er du mois »

1) Le Sacré Cœur de Dieu le Père Le premier lundi du mois pendant 8 mois (avril à novembre). Réciter les mystères douloureux, se confesser et recevoir Jésus dans le Saint Sacrement.

2) Le Cœur très chaste de St-Joseph Le premier mercredi du mois pendant 5 mois (mars à juillet) Réciter les cinq mystères joyeux et prendre du temps pour méditer sur les joies et les douleurs de St-Joseph.

3) Le Sacré Cœur de Jésus Recevoir la communion le premier vendredi du mois pendant 9 mois consécutifs (peu importe le mois où l'on commence)

4) Le Cœur Immaculé de Marie Le premier samedi du mois pendant 5 mois consécutifs (peu importe le mois où l'on commence). Se confesser, recevoir la sainte communion, réciter les 5 dizaines du chapelet et « me tenir compagnie pendant 15 minutes pendant que vous méditez les 15 mystères du rosaire avec l'intention de me faire réparation »

Message de Jésus miséricordieux au monde

Jésus veut que je décrive ce que je vois. Jésus est au milieu, il est sur un nuage, il est tout de blanc vêtu. Il me rappelle les images de la Divine Miséricorde mais il n'y a pas de rayons qui sortent de lui. À sa gauche il y a Ste-Anne et Ste Elizabeth Ann Seton. Elles nous saluent. Jésus est au milieu et à la droite de Jésus il y a la Sainte Mère. Elle nous salue et puis à sa droite il y a St-Joseph qui nous salue. Jésus a aussi une garniture dorée le long des manches, le long de l'ouverture de sa robe autour de son cou, et sa longue tunique descend jusqu'à ses pieds et le bas de sa robe a une garniture dorée, mais tout le reste de sa robe est blanc. Il dit : « Mes chers enfants, je dois vous répéter encore et encore qu'aujourd'hui, que maintenant, c'est un temps de grandes grâces et de grande miséricorde. Je prolonge le temps de miséricorde pour les pécheurs, mais de nouveau, malheur à ceux qui ne reconnaissent pas le temps de leur visitation. Ma Mère vous a dit dans son dernier message du 6 janvier 2007, de ne pas avoir peur de ce qui doit arriver. Elle vous a promis un « temps d'arrêt » (time out), pas un temps de paix. Je promets la même chose. Je vous redis à tous personnellement, à travers ma Mère : « N'ayez pas peur de ce qui doit arriver » Je ne souhaite pas toucher aux désastres et aux fléaux et à ce que l'humanité se fera à elle-même si elle ne revient pas vers moi. Néanmoins, tout ce que je peux vous demander de faire et tout ce que je vous demanderai de faire c'est de revenir vers moi. La fête de ma Divine Miséricorde s'en vient dimanche prochain. Combien de pécheurs, combien de pauvres pécheurs ne me trouveront pas? C'est un grand jour durant lequel je vous donne ma divine miséricorde. Toutes les écluses de ma divine miséricorde sont ouvertes et sont versées sur vous, mais il y en a encore trop peu en nombre. J'appelle au repentir et à croire en moi. Moi, votre Jésus, je vous dis aussi : « Je bénis tous ce que vous avez avec vous ce soir et tout ce qui est près de l'autel. » Aujourd'hui, je vous appelle à ma divine miséricorde. Restez dans ma divine miséricorde à travers la prière, le repentir et la confiance en moi, Jésus, votre Seigneur ressuscité. Je vous bénis mes petits, je vous bénis au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Amen. »

« Et maintenant, voici mon message pour le monde. »

« Mes chers et bien-aimés enfants de la terre de mon Père, aujourd'hui, je viens parmi vous d'une manière spéciale pour vous rappeler le grand amour que j'ai pour tout le genre humain. Vous cherchez ma miséricorde et mon amour, je vous montre ma divine miséricorde. Vous demandez : « Seigneur, comment pouvez-vous m'aimer autant pour accepter de mourir pour moi? Je ne peux pas comprendre votre amour. » Je vous dis : « Vous pouvez le comprendre ». Faites attention, je suis humain, je suis mortel. Cela m'a fait vous comprendre, et vous avez tous une compréhension en moi. Je suis devenu votre frère et j'ai parcouru la terre en chair. Oui, mes très chers, j'ai subi les tentations, j'ai subi les attaques du malin et je l'ai vaincu. Oui, j'ai souffert d'être ridiculisé, j'ai même souffert dans la mort, même la mort elle-même, mais la mort n'avait aucun pouvoir sur moi. J'ai tout conquis! Dans mon humilité, dans mon humanité se trouvent ma miséricorde et mon amour. Mon Cœur Sacré brûle d'amour pour vous parce que c'est un cœur humain ainsi que divin. Vous ne pouvez pas séparer ma divinité de mon humanité, ou mon humanité de ma divinité. Mon cœur compatissant déborde d'amour et de miséricorde pour vous parce que je comprends votre embarras, parce que je fus humain et mon cœur conserve encore cet état d'humanité et de ressemblance et d'amour pour vous tous. Je suis approchable parce que je me suis rabaissé dans tout mon pouvoir pour prendre chair parce que j'aime, parce que je vous aime tous. Donc, abaissez-vous en moi et laissez mon sang et l'eau qui a jailli de mon très Saint Sacré Cœur, vous éclipser et vous rendre propres et vous restaurer dans la droiture et l'amour. Petits enfants, c'est le moyen de vous restaurer dans la sainteté et la droiture, par le sang et l'eau de mon très Saint Sacré Cœur. Je désire que toute l'humanité m'accepte. J'offre mon cœur à toute l'humanité comme un enfant et comme un homme. Embrassez mon cœur en embrassant ma passion humaine douloureuse. Petits, rappelez-vous aussi que le long du chemin, je me suis reposé de ma croix, je suis tombé trois fois. La dernière fois fut la plus atroce et la plus difficile pour moi à surmonter. Je me suis reposé un instant et j'ai continué. Rappelez-vous ce que je vous dis dans les Écritures : « Venez, tous ceux qui ploient sous le fardeau et je vous donnerai le repos » De nouveau je vous dis, reposez-vous…pas, non pas un temps d'arrêt complet. Après votre repos, vous devez continuer. Vous devez prendre votre croix et me suivre. Le miracle de tous les miracles c'est que je vous aime et que je vis parmi vous à l'intérieur de l'Hostie Sacrée. C'est la chair de ma chair; c'est mon corps. Par conséquent, on peut toujours y trouver là ma divine miséricorde. Cherchez-moi et vous me trouverez caché dans l'Eucharistie et à la messe, si vous vous ouvrez à moi en vous. Je veux habiter en vous. Ouvrez vos cœurs! Appelez-moi et je ferai mon repos en vous. Je vous aime, chers enfants, et je vous bénis. » Voilà son Sacré Cœur!! Il nous bénit. Il y a des rayons blancs et des rayons rouges qui viennent de son cœur! Il dit : «Et je vais vous bénir avec le Signe de la Croix, votre paix et votre rédemption, au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Amen. Allez maintenant, mes enfants, dans ma paix. »

Message de la Mère de miséricorde au monde

Elle veut que je décrive ce que je vois. Tout d'abord, je vois Notre Dame sur un nuage, un nuage blanc. Elle a un long voile bleu et une robe blanche. Elle a de la garniture dorée le long des bords de son voile, le voile bleu, et dorée autour des manches, et au bas là où sont ses pieds, il y a une garniture doré. Elle a une couronne d'étoiles bleues. Elle n'est qu'une explosion de lumière! Je vois trois anges. Je vois St-Raphaël à la gauche et St-Michel à la droite et St-Gabriel à ses pieds. St-Gabriel a, comme à l'habitude, une croix rouge qui se déplace, de son épaule droite vers la gauche puis vers le bas de sa tunique. Aujourd'hui, c'est une croix dorée. Et St-Michel a la cuirasse; il a les cheveux blonds et les yeux bleus. Son épée n'est pas dégainée mais se trouve dans son fourreau. St-Raphaël a des cheveux noirs et des yeux noirs, mais il est tout simplement magnifique! Ils sont tous si beaux! Et il y a St-Joseph, un petit peu plus loin à droite. C'est comme s'il descendait et il porte l'Enfant Jésus dans son bras droit. Et l'Enfant est vêtu d'une tunique doré, yeux bruns et cheveux bleus… yeux bruns et cheveux blonds. Notre Dame rit. Elle a dit « bleu » et c'est ce que j'ai dit…il n'a pas les cheveux bleus. St-Joseph le tend à Notre-Dame et l'Enfant Jésus est dans son bras droit et St-Joseph est toujours à son côté avec un long bâton avec des lys qui fleurissent du haut du bâton. Je pense que ce sont des lys. Oui, il hoche sa tête, ce sont des lys.

Notre Dame dit : « Mon cher enfant et mes enfants, j'ai deux messages pour le monde. L'un c'est encore un appel à revenir vers Dieu et l'autre c'est le message original que je désire donner aujourd'hui à chacun. » « Mes chers enfants, je vous appelle vers Dieu et vers mon Fils qui est miséricordieux. Chers petits enfants, le temps de miséricorde et de grâce est sous la main. Je vous invite, je vous appelle, je vous implore, mes chers petits enfants, à revenir vers Dieu. Cessez vos vies mauvaises et malfaisantes et retournez à des cœurs qui sont purs et saints. Repentez-vous! Repentez-vous! Repentez-vous! Chers petits enfants, repentez-vous de vos mauvaises habitudes et revenez vers Dieu. Renoncez à ce qui vous empêche de voir la gloire, la miséricorde et l'amour de Dieu. Chers enfants, le temps est expiré. Il ne reste maintenant que du temps pour la conversion. Le monde doit se convertir pendant qu'il reste encore du temps. Si le monde ne changent pas ses erreurs, ne se repentit pas et ne revient pas bientôt vers Dieu, un désastre après un autre adviendra jusqu'à ce que vous corrigiez vos façons de faire. Vous ne savez pas ce que le Père éternel vous enverra. Ce petit ici possède l'un des derniers secrets, le plus grand châtiment de tous, et il arrivera sur l'humanité si vous ne vous repentissez pas et ne revenez pas bientôt vers Dieu. Satan a répandu un nuage de ténèbres sur le monde, et le nuage de ténèbres devient même de plus en plus épais. Beaucoup d'enfants sont morts dans le péché; quand je dis « morts », chers enfants, je veux dire morts en état de péché grave. Oui, il y en a certains qui sont vivants et qui pourtant sont déjà morts dans leur corps. Priez pour eux et changez vos vies. Chacun de vous a péché, mais aucun de vous (ceux qui sont présents) comme je peux le constater, n'a encore de péché grave sur son âme, mais il y en a beaucoup qui ont un péché grave sur leur âme et qui ne se repentissent pas. S'il vous plaît chers enfants, repentez-vous, repentez-vous, repentez-vous et changez vos habitudes. Le temps des batailles les plus sanglantes pour les âmes de mes très chers enfants est maintenant commencé. Combien se repentiront? Combien se tourneront vers Dieu? Seule l'humanité peut faire son choix et seule l'humanité le sait. Je vous appelle de mon cœur maternel, mais il y aura un temps où je cesserai d'appeler le monde. Oh! quel horrible futur vous attend lorsque je ne serai plus présente pour intervenir et retenir la justice de Dieu! La coupe de sa justice est retenue uniquement à travers ma miséricorde, la miséricorde de mon Fils et aussi celle du cœur miséricordieux de Dieu le Père. Quand vous dédaignez sa miséricorde, chers enfants, alors il n'a pas le choix sauf d'être le Dieu de justice. Priez! Priez! Priez! Mon cœur immaculé est douloureux pour tout ce que vous devez encore endurer en ce siècle. Je vous appelle à retourner vers Dieu. Tout ce que je peux dire, tout ce que je peux espérer et prier que vous fassiez, c'est de retourner vers Dieu. Cessez de vous sauver de vous-même. Je vous bénis mes chers enfants, et merci d'avoir répondu à mon appel très urgent. En vérité, chers enfants, les prophéties de La Salette se réalisent maintenant. » (Elle fait une pause; elle est dans une grande peine. Elle retrouve son sourire et regarde Jésus. Jésus lui dit : « Chère Maman, donne maintenant le bon message ») Elle dit :

2e Message de la Mère de la miséricorde au monde

« Mes chers petits enfants, loué soit Jésus! » « Mes chers enfants, je viens en ce jour anniversaire pour vous inviter, non seulement à la miséricorde de Dieu et de Jésus, mais à ma très affectueuse miséricorde maternelle qui coule des sept blessures de mon cœur immaculé. Oh! chers enfants, vraiment il y a beaucoup de joie et de miséricorde qui viennent de mon cœur. Je suis votre mère et aucune miséricorde ne peut s'accomplir sans la plus grande épée de tristesse, de douleur et de peine. Je ne pourrais pas être votre Mère de miséricorde si je ne faisais pas face à la croix; je ne pourrais pas être votre mère des plus compatissante et miséricordieuse sans les sept épées qui ont percé mon cœur. Souvenez-vous de la prophétie de Siméon « Et toi-même, une épée te transpercera l'âme! – afin que se révèlent les pensées intimes de bien des cœurs. » (Luc 2 : 35) Je vous demande de prier les sept douleurs qui sont à moi, votre Mère, parce que c'est à travers ces douleurs, à travers ma passion douloureuse que vous devenez conscients de mon cœur miséricordieux, compatissant. Les sept épées ont percé mon cœur afin d'ouvrir encore davantage ma fontaine maternelle. Cette fontaine, chers enfants, c'est mon Cœur Immaculé! Vous recevez toutes les grâces, l'amour et la miséricorde dont vous avez besoin lorsque vous priez le chapelet et que vous vous consacrez à mon Cœur Immaculé. Oh! chers enfants, la douleur c'est la route qui vous conduira à la miséricorde, parce que dans la douleur et l'adversité, vous devenez conscients de la douleur et des épreuves des autres personnes. Donc, vous pouvez appliquer à la situation ce que vous avez appris ainsi que votre propre compassion. C'est pourquoi la miséricorde ne peut jamais être écrasée par la douleur, parce qu'à travers vos douleurs, la miséricorde de Dieu sera glorifiée. Je suis votre Mère de miséricorde à cause de mes douleurs. Je désire que vous cherchiez refuge dans mon cœur et que vous compreniez une fois pour toute que vous recevez en double la miséricorde qui vient de mon Cœur Immaculé. 1. Parce que je suis une créature, Dieu a dû me faire don de la miséricorde. 2. Ce fut de mon cœur que les trois gouttes de sang sont sorties pour former le corps et le cœur de mon Fils Jésus. Son cœur est mon cœur. Donc, vous recevez la miséricorde de Jésus à travers moi et vous recevez ma maternelle, affectueuse miséricorde – deux miséricordes, deux fontaines de miséricorde qui sortent de mon cœur. Bénis soient ceux qui cherchent refuge dans mon cœur immaculé, car même s'il souffrent de grandes douleurs, comme je l'ai dit à Fatima, je ne les abandonnerai jamais. Mon cœur immaculé, douloureux et miséricordieux sera leur refuge et le chemin qui les conduira vers Dieu. Chers enfants, laissez mon cœur immaculé être votre refuge. Cherchez-moi, faites appel à moi durant les périodes d'épreuves et de tribulations et je viendrai. Oh! chers enfants, Satan a peur de moi et c'est pourquoi il y a tellement d'attaques contre moi et mon Église en ce moment, parce que mes enfants sont dévoués à mon cœur aimant. Oh! mes petits, Satan a peur de moi et du chapelet. Là où je suis présente, Satan s'enfuit ! Parce que je suis votre Mère de miséricorde et la très miséricordieuse Mère de Dieu, faites appel à moi pour vous défendre, chers enfants, au nom de Jésus, et je viendrai avec les trois archanges et mon époux, St-Joseph, qui est le protecteur de tous ceux qui sont chastes de cœur! Je vous aime chers enfants, et je vous laisse cette parole de conseil : si vous ne vous abaissez pas et si vous n'avez pas des cœurs humbles, vous ne comprendrez jamais, jamais l'amour, la miséricorde et la compassion que j'ai pour vous. Ne laissez rien vous empêcher d'être petits. Abaissez-vous à la position la plus basse afin que Dieu puisse être tout en vous et pour que je puisse vous aimer. Je vous bénis, mes chers enfants, je vous bénis avec les grâces de mon Cœur Immaculé. » (Voici son Cœur Immaculé ») Elle dit : « Regarde et vois! Il n'y a plus d'épées, il n'y a que des rayons de lumière qui sortent de mon cœur. » (Oui, je vois, il n'y a que des rayons qui sortent de l'endroit où les épées l'ont percée) « Je vous aime, chers enfants, et je vous bénis. Je prends vos pétitions dans mon très aimant cœur immaculé. À présent, pendant que je vous bénis, je vais bénir tout ce qui est ici, tout ce qui est sur l'autel, sous l'autel, tout ce qu'il y a dans cette pièce, y compris vous-mêmes. Je vous bénis, au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Amen! Maintenant pendant que je vais refaire le Signe de la Croix, je partirai, chers enfants, mais je serai toujours avec vous tous quand, et spécialement quand, vous priez. Merci d'avoir répondu à mon appel. » (Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Amen.) « Maintenant allez, mes chers petits enfants, dans la grande paix, la joie, l'amour et la miséricorde du Dieu très Haut. Ad Deum! » Elle s'estompe. Il y a une croix derrière elle, c'est une croix faite de lumière.

Messages récents

Je désire que vous sachiez ceci, que l'an prochain sera une année très spéciale

Messages de Jésus de Miséricorde donnés par l'entremise de Chris Courtis du Maryland 24 décembre 2008 au monde.

Je vois St-Gabriel, St-Raphaël, St-Michel Archange, ils sont tous ici et ils accompagnent notre Seigneur. Notre Seigneur Jésus est là, son vêtement est entièrement de couleur or, et il a 30 ans. Il est l'homme, mais il est tout vêtu de couleurs or et blanc. Il y a…oh!... il y a tellement de lumière! Il sourit…oh!... Ses yeux! Notre Seigneur dit: «Mes chers et bien-aimés enfants de la terre de mon Père, je vous remercie de vous être rassemblés pour prier et d'être avec moi en cette nuit très sainte, où Moi, votre Seigneur, votre Dieu et votre Sauveur naîtrai chez vous. Je vous tous tellement que je n'ai pas pu ne pas venir. Je suis venu pour vous révéler mon très précieux joyau, mon très précieux amour, celle qui m'a donné la vie: ma Mère. En cette veille de Noël, je désire vous attirer plus près d'elle. Elle est la fontaine de pure grâce et du pur délice et amour. Mes petits, je pourrais être debout ici et vous dire comment je fais partie d'elle, comment elle m'a formé et comment elle et moi sommes «un», mais rien de ce que je dis n'aura un tel impact sur vous que de simplement dire qu'elle est aussi votre Mère. Elle m'a mis au monde et au pied de ma croix, je l'ai donné à vous tous, tous et chacun de vous. Vous ne comprendrez jamais l'amour que ma Mère a pour vous en étant également votre Mère. Elle vous appelle jour après jour à la prière, au repentir et à une vie remplie de sainteté et de bienfaits. À travers elle je vous donne aussi ma miséricorde et mon amour. Combien de fois ai-je dit cela et pourtant, ce soir, c'est tellement important que vous veniez adhérer à mes paroles. Ma Mère est votre Mère dans tout le sens du mot. Elle vous aime, elle prie pour vous, elle vous porte, elle veille, non seulement sur votre croissance spirituelle et vos vies spirituelles, mais elle veille également sur votre corps physique. Elle est vraiment votre Mère. Étreignez-la! Étreignez-la parce qu'elle est toute bonté et amour et parce qu'il n'y a rien en elle qui juge. Elle n'est rien d'autre qu'une Mère. Elle n'est rien d'autre qu'une Mère pour vous tous. Mes mots ne sont pas suffisants. Vous devez en arriver à avoir une dévotion pour Notre Dame, pour votre Mère, pour ma Mère, en vos propres termes. Ce soir, je vous demande simplement de remercier mon Père de l'avoir choisie pour être, non seulement ma Mère, mais la Mère du monde. Un jour le monde saura la grande compagne et la Mère aimante qu'il y a en Marie. Je vous bénis, mes petits, en mon Très Saint Nom: Emmanuel, Jésus, au nom du Père du Fils et du Saint Esprit. Amen! Je vous donne ma pais, je vous laisse ma paix, mais vous serez toujours capables de trouver aussi ma paix à travers ma Mère. Ma Mère viendra durant le chapelet de la Divine Miséricorde.» Il disparaît. Il s'en va dans la lumière et il s'évanouit, mais les anges chantent; ils chantent «Alleluia!» Vous ne pouvez pas les entendre mais je ne vais pas chanter comme eux, parce que je ne le peux pas. Ils sont partis.

1er Message de la Mère de Miséricorde au monde.

Il y a des saints. Notre Dame est vêtue d'un voile bleu et d'une robe blanche. Elle est notre Mère de Miséricorde et Bébé Jésus est avec elle, et elle est sur un nuage et il y a des saints. Ils sont si nombreux! Ils sont si nombreux et je ne les reconnais même pas tous. Oui j'en reconnais un: c'est Ste-Elizabeth Ann Seton à droite! Et il y a St-Joseph et Ste-anne à gauche de Notre Dame. Elle dit: «Mes chers petits enfants, merci d'être venu en cette nuit très sainte où le Sauveur du monde naîtra chez vous, cette nuit où les hommes sont réconciliés avec un Dieu qui n'est seulement aimant mais aussi humble, suffisamment humble pour venir devant vous comme un enfant et comme un bébé emmaillotés de langes. Sa joie est inégalable et je désire vous donner sa joie, mais d'abord je désire que vous sachiez qu'il y a tellement de choses nécessaires que je désire vous raconter et vous dire. Le temps est court cependant. Par conséquent, Dieu m'accorde cette opportunité d'être avec vous. Louez-le de me permettre d'être présente avec vous actuellement, car c'est bien que je vienne parmi vous maintenant. Petits enfants, il y a tellement de choses que je désire encore vous dire, comme: comment mon Cœur Immaculé vous désire et comment mon Cœur Immaculé supporté Jésus et comment sa miséricorde m'irradie parce qu'elle m'éclipse, mais ces leçons et ces choses que je désire vous révéler ne peuvent arriver que si Dieu le veut et le désire, et par conséquent, je désire que vous priiez tous, que vous priiez pour que Dieu me permette de revenir s'il est nécessaire que je vous révèle ces choses supplémentaires. Je désire vos prières. Il arrive un moment où même si tout semble être mis en place selon une cédule, elle peut être changée selon les désirs et souhaits de Dieu et donc, je ne veux pas vous dire: 'Oh! Cette année avons la cédule pour l'an prochain et je n'apparaîtrai qu'à ces dates spécifiques' Non, chers enfants, puisque mon Fils m'a accompagnée pour vous révéler qu'à n'importe quel moment que Dieu le désire, il peut venir parmi son peuple et moi aussi. C'est pourquoi je désire vos prières et vos sacrifices pour ce que j'ai encore à accomplir. Cependant, la cédule de l'an prochain sera comme ceci: Le 6 janvier 08, je n'apparaîtrai pas publiquement. Je viendrai à toi (Chris) en privé le jour de ton anniversaire (6 janv.). C'est nécessaire actuellement que tu subisses cette épreuve parce que les secrets que tu possèdes sont suffisants, et le Seigneur sait que tu as toi-même besoin d'éclaircissement quant à la façon de t'occuper de ce qui s'en vient. À partir de maintenant, j'apparaîtrai comme je l'ai fait le 13 avril. Dieu le Père viendra, mon Fils Jésus viendra et je viendrai. Aussi, Jésus apparaîtra de nouveau le 24 avril et j'apparaîtrai de nouveau publiquement le 25 avril et le 25 mai de l'an prochain (2008). Toutefois, je ne viendrai plus le 13 octobre jusqu'à ce que ce soit le 95e et le 100e anniversaire de Notre Dame de Fatima. D'ici là, je ne viendrai pas le 13 octobre. L'an prochain, ce sera aussi mon dernier message de Noël. Je désire que vous sachiez ceci, que l'an prochain sera une année très spéciale, car ce sera ma dernière année parmi vous de cette manière, la vielle de Noël. Toutefois, j'ai dit et je le redis, avec vos prières, vos jeûnes et vos sacrifices, Dieu peut adoucir ceci et il peut m'être accordée de revenir plus souvent que vous le pensez, mais ce doit toujours être sa volonté en premier. Et maintenant, mes chers enfants, voici mon message:

Mes chers petits enfants, loué soit Jésus! Mes chers enfants, en cette nuit sainte où le Sauveur est né, je vous appelle comme jamais auparavant à être réconciliés avec Dieu. Petits enfants, Jésus est venu comme un enfant, un bébé emmailloté de langes. Il s'est abaissé lui-même en toute humilité pour venir sous cette forme humaine et pour être parmi son peuple. Par conséquent, abaissez-vous vous-mêmes, petits enfants, et aller vous confesser pour être nettoyés de tous vos péchés et pour vous réconcilier avec Dieu. Je désire aussi, petits enfants, comme jamais auparavant, vous appeler à la conversion au moyen de la prière. Je vous appelle à donner privément du temps, priant Dieu, parlant avec lui simplement et honnêtement. Petits enfants, si vous ne vous consacrez pas à la prière en privé, vous ne pouvez pas dire que vous êtes convertis et vous ne pouvez pas dire que vous êtes miens, bien-aimés enfants. Donc, chers enfants, priez et dans la prière, communiquez davantage avec Dieu. Si vous voulez de l'aide, je vous dirige vers lui qui est dans le Saint Sacrement, mon Fils, votre Sauveur Jésus. Il est là, attendant jour et nuit toutes vos prières. Vous n'avez pas besoin d'être en adoration, simplement être agenouillés devant le Saint Sacrement caché dans le tabernacle c'est assez pour vous. Priez, communiquez vos prières. Vous savez comment il est réellement présent parmi vous. Il vit parmi vous pour vous accueillir dans son Royaume glorieux de paix, d'amour et de joie, mais vous n'acquerrez cette paix, cet amour et cette joie qu'en vous convertissant entièrement à Dieu. Petits enfants, je désire aussi que vous sachiez que moi, votre Mère, je vous aime et que je désire être avec vous d'une manière spéciale quand vous priez. Faites simplement appel à moi, croyez fermement et je serai là. Mes paroles sont peu nombreuses et pourtant elles sont aussi nombreuses. Je vous appelle à la conversion et je vous appelle aussi à m'aimer et à avoir du respect pour moi. C'est une nouvelle époque, une époque où beaucoup de gens vont recevoir la grâce sanctifiante à travers moi. Je suis votre Mère et je désire vous conduire à Jésus, mais tout comme mon Jésus a grandi, vous devez aussi grandir, chers enfants, dans la foi en continuant de prier, en priant le Rosaire, le chapelet de la Divine Miséricorde, mon chapelet de la Mère de la Divine Miséricorde et en allant à la messe, et à mesure que vous grandirez, vous deviendrez davantage saints, et ensuite vous rencontrerez le même sort que mon Fils, la Croix. Il n'y a qu'un seul chemin vers Jésus, c'est à travers sa Croix. La Croix est joie! La Croix est vie! Par conséquent, recevez ceci selon votre bonne volonté d'embrasser à la fois l'Enfant Jésus et la Croix. Je vous aime, chers enfants et je vous bénis. Je vous bénis et tout ce qui est ici sur l'autel, au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Amen! Je bénis tout ce qui est dans cette pièce, sur l'autel, sous l'autel, près de l'autel et tout ce que vous avez sur vous, avec vous, et je bénis de nouveau, au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. À présent, j'emporterai vos pétitions dans mon cœur et je les présenterai à mon Fils, votre Seigneur et Sauveur Jésus Christ. Pendant que je fais de nouveau le Signe de la Croix, je partirai. Je partirai, chers enfants, mais je demeurerai toujours avec vous d'une manière spéciale quand vous priez. Merci, mes chers petits enfants, d'avoir répondu à mon appel, au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Amen! Je reviendrai encore, allez maintenant dans la paix de Dieu

2e Message de la Mère de Miséricorde au monde.

Notre Sainte Mère est là, ainsi que les anges et les saints! Tous sont là et elle tient Bébé Jésus! Elle dit qu'elle veut qu'on s'agenouille et de courber nos têtes dans la prière. Les mains de Jésus sont sur nous comme un bébé, et les mains de Notre Dame sont sur nous ainsi que celles de tous les anges et les saints. Notre Dame dit: «Courbez vos têtes et demandez la bénédiction de Dieu. Dites un «Notre Père» (Le groupe le fait et maintenant elle nous demande comme à moi: «Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours pour les siècles des siècles. Amen!») Notre Dame dit:

«Loué soit Jésus! Chers enfants, je viens pour vous donner ma bénédiction maternelle de joie, d'amour, de paix et de miséricorde. Ce soir, les anges se joignent avec moi pour vous faire savoir combien vous êtes aimés. Tous les anges et les saints attendent que votre amour soit donné à Jésus. Chers enfants, je vous aime et c'est pour cette raison que je suis venue vous bénir et vous remercier pour tout ce que vous avez fait pour moi et mon Fils. Je désire aussi vous aider sur la route de la conversation et de la paix. Ce soir, je désire que vous sachiez que, parce que mes apparitions sont un petit peu moins fréquentes, que vous devez lire encore mes messages et les vivre. Vous vous dites en vous-même, 'Comment ce fait-il, chère Mère, que vous n'apparaissiez maintenant que certains jours?' Je vous dis, lisez et vivez ces messages, mais je désire aussi, si vous le souhaitez également, que vous lisiez et viviez les messages de Medjugorje. Je désire que vous sachiez que je suis non seulement la Reine de la Paix, mais aussi que je suis la Mère de la Miséricorde. Là où sont la miséricorde et la joie, il y a la paix. Là où il y a la paix, il y a aussi la miséricorde de Dieu. Je désire que vous sachiez que de tous les messages sur lesquels vous pouvez mettre du temps en plus de ceux que je vous donne ici, les plus simples et élémentaires qui mènent à la conversion sont ceux de Notre Dame, Reine de la Paix de Medjugorje. Et maintenant, mon message:

Loué soit Jésus! Chers enfants, ce soir je vous appelle vers mon Cœur très aimant et miséricordieux. Laissez tous les enfants venir chercher refuge dans mon Cœur Immaculé Miséricordieux par le moyen de la prière. Ceux qui se sont consacrés à moi, à mon Cœur Immaculé (réf. 2e Message de Marie le 24 août 2005) recevront une grâce spéciale et la protection. Ceux qui se sont consacrés à moi seront particulièrement aimés par Dieu. Bien qu'ils souffriront beaucoup, je ne les abandonnerai jamais. Mon Cœur Immaculé sera leur refuge d'une manière qui conduira toutes les âmes à Dieu. Mon cœur est si plein de la miséricorde de Dieu que je désire répandre sur vous à travers le vocable de 'Mère de la Miséricorde' mon chapelet et mon rosaire. Petits enfants, comprenez qu'à l'Annonciation, je fus 'couverte de son ombre'. Qu'est-ce que ces mots veulent dire? La miséricorde de Dieu devait d'abord habiter en moi, et néanmoins sa miséricorde devait aussi me couvrir et deuxièmement, le Saint Esprit devait descendre afin que je porte Jésus. Dans tous les actes, c'est l'acte de la Divine Miséricorde. Par conséquent, quand vous me priez sous le titre de Mère de la Miséricorde, comprenez que je fus couverte dans la miséricorde de Dieu et que je peux vous couvrir de sa miséricorde si vous mettez votre entière confiance et votre espoir en moi. Ceux qui espèrent en cette Mère, n'espèrent pas en vain. Je suis votre refuge pour tous vos enfants, pour tous vos êtres chers, pour ceux qui désirent la conversion. Je vous conduirai à Jésus. Faites-moi confiance. Ouvrez votre cœur. Mon cœur déverse tellement de miséricorde et de grâces sur vous, et néanmoins c'est toujours au nom de Jésus que je déverse ses grâces, sa miséricorde, ainsi que ma miséricorde. Prenez à cœur cette leçon, chers enfants, et recevez sa miséricorde qui vient à travers moi. La miséricorde peut exister et existe, mais Dieu n'enverra sa miséricorde que sur ceux qui sont humbles. Donc, humiliez-vous et soyez ouverts à tout ce qu'Il, mon Fils et moi pouvons accorder. Je vous aime, chers enfants, et je vous bénis de ma bénédiction maternelle qui vient de mon Cœur Immaculé, Douloureux, Miséricordieux. Merci d'avoir répondu à mon appel.» Elle nous bénit, au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Amen «Maintenant allez, mes chers petits anges, dans la plus grande paix, dans l'amour et la miséricorde du Dieu Très Haut. Ad Deum.» Elle est toute vêtue de couleur or. Ils sont tous habillés de couleur or. Oh!...je ne veux pas qu'elle parte!  Elle dit: «Je vous quitte mais je demeure avec vous.» Elle est partie.

Vous ne faites que commencer à voir à quoi l'an prochain ressemblera

Messages donnés par l'entremise de Chris Courtis du Maryland le 13 octobre 2007

Pendant qu'on priait les mystères joyeux du rosaire, Chris a dit au groupe de prière: «Je vois des anges» Nous avons continué de prier. A la fin du troisième mystère, Chris s'est exclamé: «St-Michel! St-Gabriel! et St-Raphaël! Il y a une lumière….c'est Jésus!» (On ne s'attendait pas à ce que Jésus apparaisse aujourd'hui).

Message de Jésus de Miséricorde au monde

«Je viens aujourd'hui, pas uniquement pour toi seul, mais pour le monde entier. Cela fait 90 ans aujourd'hui que je suis apparu aussi à Fatima. Je suis venu pour bénir le monde et pour lui donner la paix, car moi seul suis le Prince de la Paix. Cependant le monde ne répond pas. Le message que je donne aujourd'hui l'est par mon amour infini et ma miséricorde pour chaque homme, femme et enfant sur cette terre. La porte de ma miséricorde est actuellement grande ouverte. C'est une période de grâce pour que chaque individu me renvoie de l'amour, montre de la miséricorde pour les autres, répare et modifie leur vie brisée. Le monde s'en va à sa ruine et je vous implore de prier, de faire des sacrifices, de faire pénitence pour un seul et unique but, votre conversion et la paix. Vous devez continuer de prier et de jeûner pour la paix mondiale, mais vous devez aussi prier pour que les autres changent leurs vies et reviennent à ma miséricorde et à mon amour avant qu'il ne soit trop tard. Dans mon infinie justice, je permets à tous les démons d'être relâchés de l'enfer. La terre ne trouvera aucun repos. Donc, je vous appelle à réparer les offenses graves qui sont commises contre mon Cœur très Sacré, en commençant tout simplement par aller à l'Adoration Eucharistique. Je ne sais pas quoi vous dire d'autre. Je vous ai donné des avertissement et je l'ai dit à maintes et maintes reprises: Les hommes doivent se repentir et revenir vers moi avant qu'il ne soit trop tard! Vous, mes enfants, êtes responsables de mes messages. Vous, mes enfants, devez consciencieusement prendre votre croix et vivre chaque message que je donne. Pesante…elle ne l'est pas, difficile…ce l'est. Je rends ma miséricorde plus accessible pour tout le monde. Plutôt que de gravir des côtes rocheuses, je pose maintenant des marches; toutefois, ce sera encore difficile, ardu et douloureux. Je suis avec vous durant votre voyage vers vos croix et vers la mienne. La paix ne peut être obtenue que par la croix et à travers ma miséricorde. Voulez-vous et désirez-vous ma miséricorde? Je vous indique deux endroits: 1er: Ma croix 2e: L'Eucharistie. Dans chaque cas, sur la croix et dans l'Eucharistie, je m'offre moi-même à vous totalement et inconditionnellement. Renoncez à vous-même! Priez! Priez! Priez et réparez l'injustice grave que le monde me fait! S'il vous plaît, je suis votre Seigneur. Le long du chemin du Calvaire, moi aussi j'ai eu besoin d'aide pour porter ma croix. Encore une fois, je demande au monde de m'aider à porter cette croix (celle du monde). 4 Priez pour être protégés contre Satan et contre ses mauvais anges. Priez St-Michel pour qu'il veille sur vous, priez St-Gabriel pour qu'il vous éclaire et priez St-Raphaël pour qu'il vous guérisse. Pour chacun de vous j'ai choisi et je vous ai donné un ange gardien personnel pour qu'il soit avec chacun de vous. Vous en avez tous. Parfois même, plus vous sont donnés par vos dévotions et très souvent par la Sainte Eucharistie et la messe.» Il y a une vision très étrange. Je vois le monde et je vois Jésus qui le soutient, mais je vois des larmes qui tombent de son visage. «Mes dernières paroles pour vous, mes enfants, sont celles-ci: Il n'y aura pas plus de temps d'alloué. Ç'est cela! Chers enfants, vous me forcez la main. Je vous bénis mes petits, et ma Mère va venir; vers la fin du Rosaire elle donnera un message mais elle sera présente à partir du milieu de la récitation des mystères glorieux. Je vous bénis au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Tenez compte de mon avertissement et revenez vers moi.» Il est parti.

Message de Notre-Dame de la Miséricorde au groupe de prière

Pendant qu'on priait les mystères glorieux du Rosaire, Chris a dit au groupe de prière: «Je vois plusieurs saints…ils apparaissent» Nous avons continué de prier. Plus tard il a dit: Padre Pio! Continuez de prier» Et plus tard: «St-Joseph! Notre Dame» Elle a dit: «Loué soit Jésus! Je désire mes enfants que vous continuiez de prier. A la fin du 4e mystère glorieux Chris a dit: «Notre Dame dit: Priez avec moi» Puis Chris a dit: «Notre Dame me parle en privé» Et plus tard: «Notre Dame dit de continuer de prier» Et plus tard «Elle veut que nous arrêtions de prier.» Elle dit: «Mon cher enfant, s'il te plaît, dis à mon peuple: Où sont mes prêtres ? Où sont mes religieux ? Où sont-ils allés ? Pourquoi ne se présentent-ils pas durant mes apparitions ? Nulle part sur terre je n'apparais pas comme cela depuis aussi longtemps, pour une période prolongée, excepté à Medjugorje et à si peu d'endroits. Pourquoi ne sont-ils pas ici ? Je désire dire à tous les prêtres et religieux qu'ils devraient venir ici pour recevoir d'abondantes grâces pour leur âme, pas le salut, mais des grâces pour leur âme. À ces prêtres et religieux qui viennent ici, mon Fils leur accordera des dons du Saint Esprit jusqu'à débordement et certains d'entre eux seront gratifiés du don de guérison, s'ils acceptent d'être ouverts à mon appel. Je désire aussi vous dire que la meilleure forme de prière, c'est le Rosaire. Je désire appeler les gens au Rosaire et je désire que votre vie, vous tous, soit consacrée à mon Cœur Immaculé. Je guérirai des personnes qui viennent ici mais vous devez tous prier et faire beaucoup de sacrifices. C'est facile pour Dieu de guérir les malades, mais les hommes doivent souffrir afin d'atteindre Dieu. Ce sont leurs croix que certains d'entre eux doivent porter pour que Dieu puisse être glorifié à travers leurs souffrances. Je vais bénir chacun à la fin de mon message au monde. La raison pour laquelle je fais ceci maintenant, c'est pour attirer votre attention sur la prière et sur le fait que je suis toujours avec vous. Que les gens continuent de prier le Rosaire et à la fin, je vais donner quatre messages. Continuez de prier.» Le groupe a continué de prier. Chris a commencé à rire et il a dit: «Notre Dame dit ceci» «Ceux qui n'ont pas de bons genoux et ceux qui ne peuvent pas se mettre à genoux car c'est douloureux, veuillez vous asseoir et ensuite ils pourront continuer» Le groupe a continué de prier le Rosaire et Notre Dame est revenue à la fin des mystères glorieux.

Message de Notre-Dame de la Miséricorde au monde

À la fin des mystères glorieux, Notre Dame a dit: «Merci, chers enfants. Et maintenant voici mon premier message: Très chers, aujourd'hui je vous appelle à prier pour ceux qui sont dans le saint purgatoire. C'est le jour, c'est maintenant le temps où vous devriez être à genoux, demandant que les grâces de la messe couvrent de leur ombre ceux qui sont au saint purgatoire. Priez pour vos êtres chers, chers petits, et rappelez-vous, ceux qui sont au purgatoire atteindront Dieu un jour, merci à vos prières et sacrifices. C'est nécessaire de prier et de faire des sacrifices pour ceux qui sont au purgatoire car ils ne peuvent rien faire sans la miséricorde de Dieu et vos prières. S'il vous plaît, faites des sacrifices pour vos êtres chers qui sont au purgatoire et priez pour qu'ils puissent atteindre Dieu à travers l'aide de mon amour et celle de leur ange gardien qui continue de les assister au purgatoire. Merci.»

Maintenant voici mon deuxième message: «Chers enfants, aujourd'hui comme jamais auparavant, je vous appelle ici à ce lieu qui est le Foyer du Cœur Sacré de Dieu le Père et qui est un vaisseau de ma miséricorde maternelle. Je suis votre Dame de la Miséricorde et je suis avec vous, chers enfants, même quand vous ne me ressentez pas ou quand vous pensez que vous êtes seuls. Je suis juste à côté de vous dans votre peine et toute votre souffrance et je désire vous guérir, mais moi aussi, mes petits enfants, je désire vous présenter devant le trône de Dieu, purs et sans péché. Toutefois, comme jamais auparavant, en tant que votre Dame de la Miséricorde, je vous appelle à la prière. Que la prière soit à la première place dans votre vie. Que votre temps soit consacré à la prière. Quand je dis de prier, petits enfants, je ne veux pas seulement dire d'augmenter les heures de prière, mais que vous passiez du temps à prier avec votre cœur. Je suis ici pour vous aider et je demeurerai ici, même quand vous ne me voyez pas. Je vous aime et je vous donne ma maternelle bénédiction et ma maternelle miséricorde qui est aussi la miséricorde de mon Fils. Je vous bénis, petits enfants. Merci de répondre à mon appel.»

Maintenant voici mon troisième message: «Mon troisième message s'adresse à chacun qui est ici. Ce message est particulièrement pour tous ceux qui sont présents ici actuellement afin qu'ils aient quelque chose à emporter avec eux et à vivre jusqu'à ma prochaine visite. Mes chers enfants, je viens aujourd'hui vous offrir un don très précieux. Dans ma main droite je tiens et je vous tends le Rosaire. Donnez du temps à votre Rosaire. Priez le Rosaire. Aidez les autres à prier le Rosaire. Je vous appelle à être les apôtres de la Mère de Miséricorde à travers le Rosaire. Je vous ai donné, ou je devrais dire, Dieu le Père, dans son amour miséricordieux, vous a donné le chapelet régulier et le chapelet de la Mère de Miséricorde. Priez les deux. Soyez les apôtres du Rosaire. À travers le Rosaire, je réussirai des miracles et j'aiderai ceux qui sont perdus à se rapprocher de mon Cœur Immaculé. Rien n'est impossible à cette Mère et à son cœur maternel qui vous aime tellement. Priez le Rosaire et à nouveau, réalisez que le Rosaire entoure mon Cœur Immaculé. Donc, la manière la plus rapide d'approcher mon Cœur Immaculé, Miséricordieux et Aimant, c'est à travers le Rosaire. Lorsque vous êtes dans une église, seuls, ou n'importe quand dans la journée, récitez un Rosaire. Je vous appelle maintenant à prier deux Rosaires par jour. C'est des plus nécessaire étant donné que Satan a augmenté ses attaques. Je vous aime, chers enfants, et je suis votre Mère de Miséricorde, et je vous appelle à la prière et à être protégés par la prière, par le Rosaire. Je vous bénis, mes petits, au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Amen! Merci d'avoir répondu à mon appel.» Et maintenant elle dit qu'elle donnera son message au monde. Elle dit: «Après avoir donné mon message, je partirai mais je demeurerai avec vous. Souvenez-vous, jusqu'à présent, je n'ai pas terminé mes apparitions ici

Suite du Texte



03/06/2008
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 661 autres membres