Spiritualité Chrétienne

Spiritualité Chrétienne

c Padre Pio, une pensée par jour..... Mars

Padre Pio, une pensée par jour

Mois de mars

 

1er mars

 

" - Père, tu aimes ce que je crains. Réponse: je n'aime pas la souffrance en elle-même; je la demande à Dieu, je la désire pour les fruits qu'elle me donne: elle rend gloire à Dieu, sauve mes frères de cet exil, libère les âmes du Purgatoire, que souhaiter de plus? - Père, qu'est ce que la souffrance? Réponse: Expiation. - Et pour vous, qu'est-ce? - Mon pain quotidien, mon bonheur!"

 

2 mars

 

"nous ne voulons pas admettre que la souffrance est nécessaire à notre âme; que la croix doit être notre pain quotidien. La Croix est nécessaire à l'âme comme la nourriture au corps. Jour après jour; c'est elle qui la purifie et la libère de son attachement aux créatures. Nous avons du mal à comprendre que Dieu ne veut pas, ne peut pas nous sauveur sans la Croix; et plus Il attire une âme à Lui, plus Il la purifie par la Croix."

 

3 mars

 

"Chacun, sur cette terre, doit porter sa croix; mais faisons en sort de ne pas être le mauvais larron, mais bien plutôt le bon larron".

 

4 mars

 

"Le Seigneur ne me donnera personne pour m'aider à porter la croix. Je dois seulement faire la Volonté de Dieu et Lui être agréable. Le reste, pour moi, n'a aucune importance".

 

5 mars

 

"Pendant ta vie, le Christ ne te demande pas de porter avec Lui sa lourde croix, mais juste un petit morceau, en acceptant tes souffrances".

 

6 mars

 

"Je tiens tout d'abord à te dire combien le Seigneur a besoin de personnes qui souffrent avec Lui devant le manque de pété des hommes. C'est pour cette raison qu'Il me mène sur les voies douloureuses dont tu me parles dans ta lettre. Mais qu'Il soit toujours béni, parce que Son Amour apporte de la douceur au milieu de l'amertume; il change les souffrances passagères de cette vie en mérites pour l'éternité."

 

7 mars

 

"Tu n'as rien à craindre. Estime-toi au contraire très heureuse d'avoir ete jugée digne d'avoir part aux souffrances de l'Homme-Dieu. Il ne s'agit pas, de la part du Seigneur, d'un abandon, ni d'une punition; au contraire, Il te témoigne de l'Amour, un grand Amour. Tu dois  en rendre grâce à Dieu et te résigner à boire le calice de Gethsémani."

 

8 mars

 

"J'ai bien compris que ton calvaire devient toujours plus douloureux. Mais, pense à ceci: C'est au calvaire que le Christ a obenu notre rédemption, et c'est là aussi que doit s'accomplir le salut des âmes rachetées par Son Sang."

 

9 mars

 

"Je sais combien tu souffres, mais est-ce que ce ne sont pas là les joyaux de l'Epoux ?"

 

10 mars

 

"Parfois le Seigneur te fait sentir le poids de la croix. Ce poids te semble insupportable, et pourtant tu les portes parce que le Seigneur, qui est plein d'Amour et de Miséricorde, te tend la main et te donne la force nécessaire".

 

11 mars

 

"Certaines douceurs intérieures sont des sucres pour enfants! Elle ne sont pas un signe de perfection. Ce ne sont pas les douceurs qui importent, mais les douleurs! Les signes d'un amour véritable s'appellent aridités, dégoût, impuissances... La douleur est source de joie. L'exil est beau, car, quand on souffre, on a quelque chose à dire à Dieu.  Le don de notre douleur, de nos souffrances, est une bien grande chose; cela nous sera impossible au Paradis."

 

12 mars

 

"Ma grande épreuve, c'est de toujours me demander si je plais au Seigneur en tout ce que je fais. A cela je préférerais mille croix, et même chacune me serait douce et légère... Vivre ainsi est bien pénible... Je m'y résigne, mais cette résignation, mon "fiat", me semble si froid, si vain!... Quel mystère! Je laisse à Jésus-Christ le soin d'y penser."

 

13 mars

 

"Il te faut beaucoup aimer notre Seigneur. mais justement pour cette raison, aime d'avantage le sacrifice."

 

14 mars

 

"Un coeur bon est toujours fort; s'il souffre, il cache bien ses larmes et se console en se sacrifiant pour les autres et pour Dieu."

 

15 mars

 

"Celui qui commence à aimer doit être prêt à souffrir".

 

16 mars

 

"Après la chute originelle, la souffrance est devenue l'auxiliaire de la création; elle est le plus puissant levier pour redresser le pmonde; elle est le bras droit de l'Amour qui veut obtenir notre régénération".

 

17 mars

 

"Ne redoutez pas les adversités: elles conduisent l'âme au pied de la croix, et la croix nous amène aux portes du Ciel, là, se tient Celui qui a triomphé de la mort, et Il nous introduira aux joies éternelles."

 

18 mars

 

"Il tu acceptes la Volonté de Dieu en souffrant avec résignation, tu ne L'offenseras pas, loin de là, mais tu fais au contraire un acte d'amour. A l'heure de la douleur, le Christ souffre avec toi et par toi. Jésus ne t'a pas abandonné lorsque tu fuyais loin de Lui, alors pourquoi t'abandonnerair-Il maintenant que tu Lui pourves ton amour par le martyre que subit ton âme?"

 

19 mars

 

"Gravissons généreusement les pentes du Calvaire par amour de Celui qui s'est immolé par amour pour nous. Soyons patients, car nous sommes certains de prendre un jour notre envol pour le Thabor."     

 



28/02/2007
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 661 autres membres