Spiritualité Chrétienne

Spiritualité Chrétienne

Bienheureux Nuno Alvares Pereira

Le Bienheureux Nuno Alvares Pereira

"Le saint Connectable"

1360-1431

Fête le 1er avril


Nuno Alvares Pereira, plus connu au Portugal sous le vocable de « Saint connectable”, naquit au château de Bonjardim le 24 juin 1360. A peine âge de 13 ans il faisait déjà partie de la suite du roi Ferdinand I et fut ensuite fait chevalier. Obéissant à son père, il épouse Dona Leonor de Alvim, riche dame de Entre-Douro-e-Minho. Cette union fut bénie par la naissance d’une fille, Dona Beatriz. Après la mort du roi Ferdinand et, parce que la fille de celui-ci était l’épouse du roi d’Espagne, Nuno Alvares comprit que l’indépendance du pays était menacée ; alors il reprit une activité politique et s’allia au Maître d’Avis qui le nomma Régent et Défenseur du Royaume. Après les succès obtenus en plusieurs batailles et, tout particulièrement celle d’Aljubarrota, le 15 août 1385 — tout près de Fatima, là où campe le beau monastère de Batalha — et alors veuf, il se lance dans la construction du couvent des Carmes, à Lisbonne. Mais, revenons à cette fameuse bataille : Les Espagnols, beaucoup plus nombreux que les Portugais qui n’étaient guère que six mille, enfoncent les lignes lusitaniennes et tout porte alors à croire que l’issue de la bataille leur sera favorable… Nuno Alvares disparaît alors… On le cherche avec angoisse et on le trouve derrière un rocher en train de prier Marie… — Je viens, dit-il, ne vous inquiétez pas ! Il revint quelques instants plus tard et l’issu de la bataille fut favorable aux troupes portugaises… Le bienheureux « connectable » avait alors promis à la Vierge de faire construire un sanctuaire en son honneur, si l’issue de la bataille lui était favorable. Il fut exaucé et le monument construit : Sainte Marie de la Batalha, près de Fatima. En 1422 il partage ses biens et entre en religion chez les Carmes, le 15 août 1423. Encore le 15 août, jour festif de l’Assomption de Marie, à conduire les hauts moments de sa vie… Le voici maintenant ascète, détaché de toutes les frivolités de la vie, occupé uniquement à l’adoration et au service de Dieu : il est alors le héros d’une autre bataille : abandonner le monde, pour n’être plus qu’un simple et humble moine, Frère Nuno de Sainte-Marie. Il rendit son âme à Dieu en 1431. Le 15 janvier 1918 la Sacrée Congrégation des Rites, en session plénière, approuva et reconnu le culte envers le « saint connectable » et, le pape Benoît XV, par un décret du 23 janvier de cette même année, le confirma.


Texte extrait du site http://nouvl.evangelisation.free.fr


Prière


Dieu qui appelas le Bienheureux Nuno Alvares à laisser le métier des armes pour suivre le Christ dans l'Ordre de la Vierge Marie, accorde-nous, par don intercession, de savoir renoncer à nous-même pour nous attacher à Toi de tout notre Cœur. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

 

Dernière mise à jour de la page, le 28 décembre 2008



12/10/2007
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 661 autres membres