Spiritualité Chrétienne

Spiritualité Chrétienne

Bienheureuse Mère Marie de la Passion

 Bienheureuse Marie de la Passion

Avec Saint-François pour père

1839-1904

Fête le 15 novembre


Hélène de Chappotin a toujours considéré Saint-François d'Assise comme son père. Lors de la brève mais profonde expérience qu'elle fait chez les Clarisses de Nantes, elle est marquée par l'idéal Franciscain de simplicité et de pauvreté. Mais, gravement malade, elle doit quitter le monastère. Aussi, plus de vingt ans après est-elle heureuse de trouver en la famille Franciscaine un soutien pour assurer la stabilité et l'ouverture du tout jeune institut des Franciscaines Missionnaires de Marie dont elle est responsable. Comment la fragile Hélène est-elle devenue sa fondatrice ?


En 1864, guérie, elle entre dans la Société de Marie Réparatrice, où elle reçoit le nom de Marie de la Passion. Envoyée en Inde, elle est nommée supérieure provinciale. Sous sa direction, les activités apostoliques reprennent, la paix- troublé »e par des tensions antérieures est rétablie, la ferveur refleurit dans les communautés autochtones dont elle assure la formation. Cependant, des dissensions s'aggravent au point qu'en 1876 20 religieuses dont elle, se séparent de la communauté. Sœur Marie régularise leur situation et obtient, en 1877, l'autorisation de fonder un Institut destiné aux Missions : les Missionnaires de Marie.


Son Noviciat ouvert à Saint-Brieuc accueille de nombreuses vocations. Sœur Marie trouve auprès des Frères Mineurs un appui pour la communauté grandissante. Elle rejoint le Tiers Ordre Franciscain en 1882, et le jeune institut leur est affilié en 1885 sous le nom de Franciscaines Missionnaires de Marie. Ce nouveau surgeon de la Famille Franciscaine connaît une efflorescence magnifique : des missionnaires ne cessent d'être envoyées jusqu'aux terres les plus lointaines et périlleuses dans l'esprit évangélique de Saint-François d'Assise. En 1900, il reçoit le sceau du sang dans le martyre de sept religieuses canonisées en 2000 lors de la canonisation des Saints Martyrs de Chine. La fondatrice meurt en 1904, laissant plus de 2000 Franciscaines Missionnaires de Marie dans 86 maisons égrenées sur les cinq continents. Elle est béatifiée lors de la journée mondiale de la mission en 2002.


Prière


Seigneur, dans Ton admirable Providence, Tu as conduit la Bienheureuse Marie de la Passion, à fonder un Institut voué à la mission universelle, daigne, nous t'en prions, nous accorder les grâces que nous Te demandons par son intercession. Fais surtout que nous apprenions d'elle à être toujours disponibles à Ta Volonté, et à grandir sans cesse dans Ton Amour. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.



15/10/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 681 autres membres