Spiritualité Chrétienne

Spiritualité Chrétienne

01 Fête de la Miséricorde Divine

Jésus, j'ai Confiance en Toi!

 

La Fête de la Miséricorde Divine

 

"Je désire que le 1er Dimanche après Pâques soit la Fête de Ma Miséricorde Divine".

(Notre Seigneur, à Sainte Faustine Kowalska)

 

Ce désir fut exprimé pour la première fois par le Seigneur Jésus à Plock en 1931, lorsqu'Il révéla Sa Volonté en ce qui concerne l'Image de la Miséricorde Divine. Le choix du 1er Dimanche après Pâques, qui termine l'octave de la Résurrection montre le lien étroit entre le Mystère Pascal de la Rédemption et la Fête de la Miséricorde Divine. Car la Passion, la Mort

et la Résurrection du Christ sont la révélation éminente de l'Amour Miséricordieux de Dieu. L'oeuvre de la Ré&demption porte ses fruits et s'opère dans les sacrements de l'Eglise dont parle la Liturgie de la Fête de la Miséricorde. Le Baptême, le sacrement de la Réconciliation, l'Eucharistie - sont des sources intarissables de la Miséricorde Divine vers lesquelles la Sainte Eglise conduit toutes les générations sur toute la terre. C'est pourquoi la Liturgie de ce Dimanche est le point culminant d'adoration de Dieu dans le mystère de la Miséricorde.

 

La Fête de la Miséricorde doit être un jour de grâce pour tous, plus spécialement pour les pécheurs. "Je Désire - a dit Jésus - que la Fête de la Miséricorde soit le recours et le refuge pour toutes les âmes, et surtout pour les pauvres pécheurs (...) Quis'approchera ce jour-là de la Source de Vie, obtiendra la rémission de ses fautes et de leurs châtiments (...) En ce jour sont ouvertes les sources divines par lesquelles s'écoule la Grâce. Qu'aucune âme n'ait peur de s'approcher de Moi, même si ses péchés sont comme l'écarlate."

 

Pour profiter de si grands dons, il faut remplir ces conditions: mettre en toute sa confiance en Dieu, accomplir des oeuvres de miséricorde, être en état de grâce sanctifiante (après la Confession) et accéder à la Source de vie, qui est la Très Sainte Communion. "Aucune âme ne trouvera de justification tant qu'elle ne s'adressera pas à Ma Miséricorde. C'est pourquoi le premier Dimanche après Pâques sera la fête de la Miséricorde et les Prêtres doivent, ce jour-là parler de Ma Miséricorde Insondable". (Petit Journal de Soeur Faustine).

 

La préparation à la fête de la Miséricorde doit être la Neuvaine à la Miséricorde Divine, qui début le Vendredi Saint. "Au cours de cette neuvaine, dit le Seigneur Jésus - J'accorderai aux âmes beaucoup de grâces". Bien entendu la neuvaine à la Miséricorde Divine peut aussi se faire à tous autres moments de l'année.    

 

 



15/04/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 679 autres membres